Comment manager des salariés plus âgés ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     24/12/16    
senior

Le monde professionnel évolue. De nos jours, les dirigeants d’entreprise se révèlent de plus en plus jeunes. Diriger une équipe majoritairement plus âgée peut s'avérer difficile pour un manager qui vient récemment d’obtenir son diplôme ou sa toute première promotion. Cependant, s’il parvient à profiter des expériences professionnelles de son équipe, le succès du projet d’entreprise devrait suivre. 

Éviter les préjugés 

Encadrer une équipe plus âgée que soi ne signifie pas coacher un groupe de personnes qui présente des difficultés à suivre les nouvelles méthodes de travail et qui ne peut pas s’adapter aux nouvelles technologies. Proposez des méthodes de travail innovantes pour faire valoir leur efficacité. Cependant, chaque salarié est différent. La capacité d’assimilation diffère d’un individu à un autre. La mise en œuvre d’un entretien individuel permet de déterminer les qualités et l’état d’esprit de chaque salarié. Le but est d’adapter une méthode de travail en fonction des compétences de chaque collaborateur, et de trouver une solution ensemble pour le bien de l’entreprise.

Éviter d’établir une relation « parent-enfant »

En milieu professionnel, il faut bannir la relation « parent-enfant ». Même si la majorité de l’équipe fait l’âge de ses parents, le manager ne doit pas se laisser intimider. Il doit être confiant et admettre sa responsabilité en tant que dirigeant d’une équipe de professionnels. Il doit faire ses preuves pour assurer le succès du projet d’entreprise. Avant de commencer toute collaboration, il ne faut pas hésiter à fixer une règle à ne pas transgresser. Dans ce contexte, le manager doit faire comprendre à son équipe les tâches qui lui incombent, et définir ce qu’il attend d’elle. 

Solliciter leur expérience et valoriser leur travail

Les salariés plus âgés disposent forcément de connaissances et d’une expérience qui méritent l’attention du manager. Solliciter leur expérience est très bénéfique pour l’entreprise, car cela permet non seulement de mettre en valeur leur travail, mais surtout de les impliquer davantage dans la vie d’entreprise. Un manager doté d’un sens de l’écoute motive incontestablement les salariés. L’estime, le respect et la reconnaissance s’avèrent essentiels pour bien manager une équipe. Privilégiez les remerciements et les encouragements pour tout progrès réalisé.

S’affirmer en tant que leader 

Pour garantir le succès du projet d’entreprise, la mise en place d’une relation professionnelle saine et harmonieuse est primordiale. Pour cela, la confiance entre le manager et son équipe s’impose. Les collaborateurs doivent respecter leur manager, et de son côté, celui-ci doit apprendre à se faire respecter. Jouer au petit chef tyrannique ne peut que nuire à l’harmonie de la relation entrepreneuriale. Instaurez une relation de confiance entre le leader et son équipe et n'imposez pas votre veto. Toutefois, ne pas s’imposer ne consiste pas à laisser le collaborateur agir à sa guise. Il faut bien l'encadrer pour qu’il puisse assurer sa responsabilité et contribuer au développement de l’entreprise. Particulièrement pour les salariés les plus récalcitrants, solliciter la participation de toute l’équipe peut faciliter l’adhésion de tous.

Donnez une note à cet article