Comment maîtriser un flot de commentaires négatifs sur sa page Facebook ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    03/05/16    0
comment maitriser flot commentaires negatifs page facebook

Utilisé par tous les entrepreneurs, le réseau social Facebook est un formidable outil de communication et de promotion. Mais attention, cet outil peut se retourner contre l’entreprise, qui, au moindre faux pas se voit souvent noyée sous un flot de commentaires négatifs. Comment gérer une telle affluence de critiques et réclamations ?

Mettre en place un plan de réponse

La présence sur les réseaux sociaux est synonyme de liberté de parole pour les clients de l’entreprise. L’entrepreneur doit alors garder à l’esprit que des commentaires négatifs ou des réclamations seront nécessairement publiés par des clients mécontents ou en désaccord avec certaines valeurs et orientations de l’entreprise. A ce titre, il est primordial de mettre en place dès l’inscription sur Facebook un plan de réponse à ces commentaires. Une personne doit alors être chargée de réagir dans ce genre de situations et ainsi de résoudre les problèmes et préserver l’image de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

Répondre aux nombreux commentaires négatifs

Face à un flot de commentaires négatifs sur la page Facebook de l’entreprise, la première réaction doit être d’apporter une réponse. C’est ce qu’attendent les clients mécontents mais également la très large audience assistant à l’échange.

Une réponse rapide

Les clients attendent une grande réactivité de la part des entreprises sur les réseaux sociaux, à ce titre la réponse doit être apportée très rapidement. La rapidité est également essentielle pour éviter qu’un tiers ne réponde au commentaire à la place de l’entreprise et qu’il influence ainsi ses clients.

Réponse générale ou individuelle ?

Si l’entreprise doit faire face à un flot de commentaires négatifs c’est que tous portent sur un même sujet. En conséquence, une réponse générale sera la plupart du temps suffisante. L’entreprise peut également, en complément de cette réponse générale, apporter quelques réponses individuelles pour les cas les plus graves ou ayant suscité le plus de réactions. Enfin, il peut être inévitable d’apporter à la fois une réponse générale puis une réponse personnalisée pour chaque client. Le choix dépendra de l’objet du mécontentement ainsi que du temps pouvant être accordé à la gestion des réseaux sociaux par l’entreprise.

Contenu de la réponse

Le client est roi, ainsi, la réponse ne doit pas laisser penser qu’il est en tort et que sa plainte n’est pas légitime. Il faut alors se montrer compréhensif et souligner que le client est tout à fait en droit d’être mécontent. Présenter des excuses pour la gêne occasionnée ou les problèmes rencontrés est également une étape indispensable de la réponse.

Enfin, pour satisfaire les clients mécontents, les excuses doivent s’accompagner, dans la mesure du possible, de solutions de réparation. L’action peut se faire au cas par cas (ex : remboursement, avoir…) ou de façon générale (ex : code de réduction…), quoi qu’il en soit elle doit être annoncée à l’aide d’un message public pour montrer à tous que l’entreprise agit pour réparer ses erreurs.

Supprimer certains commentaires négatifs

Il peut être nécessaire de supprimer certains commentaires négatifs lorsqu’ils ne sont pas légitimes. Il est notamment possible de supprimer tous les messages négatifs véhiculant des pensées haineuses, racistes, insultantes… Pour justifier cette action de suppression, il est bon de publier les règles de modération des commentaires de la page dès sa création. La politique de modération des commentaires précisera alors quels types de propos sont interdits.

Gérez vos réseaux sociaux de manière efficace grâce à notre partenaire Agorapulse : cliquez ici
Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié