Comment faire pour structurer ses tableaux de bords

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    10/03/17    0
Comment faire pour structurer ses tableaux de bords

Structurer ses tableaux de bord est essentiel pour vous permettre de bien gérer votre entreprise. Oui mais voilà, vous ne savez pas comment faire ni quelles sont les chiffres que vous devez ressortir. Tour d’horizons des principaux chiffres de base que vous devez avoir à l’esprit lorsque vous êtes un entrepreneur.

Le Chiffres d’affaires et ses décompositions

Bien sûr, vous devez connaitre l’état de vos ventes mais l’état de vos ventes doit être décomposé entre les différents produits afin de bien connaitre ce que vous vendez et de pouvoir vous réapprovisionner en temps utile. Une bonne décomposition vous permet de connaitre les produits qui marchent le mieux et ceux qui ne fonctionnent pas afin d’orienter votre politique de vente vers tel ou tel produit. Mais attention ce n’est pas parce qu’un produit se vend mieux qu’un autre qu’il est forcément le meilleur pour votre entreprise. En conservant vos données, vous pourrez faire de meilleures projections sur le temps et connaître vos meilleures et pires périodes.

Le nombre de client et leurs dépenses

On pourrait trouver cette donnée inutile pourtant elle vous permet de connaitre votre risque client notamment si vous êtes payé a postériori. Si vous avez une concentration trop forte de chiffre d’affaires sur un seul client, faites attention car il s’agit souvent d’un risque que vous faites peser à votre entreprise en cas de défaillances de celui-ci ou en cas de conflits, retards de paiements ou contestations. De nombreuses entreprises cherchent ainsi à diversifier leurs clients afin de ne pas mettre tous les œufs dans le même panier.

Votre marge par type de produit

Un bon tableau de bord vous permet de pouvoir affecter à chaque vente ou type de ventes, un coût. Il doit vous permettre de déterminer quels sont les produits les plus rentables et ceux qui le sont moins. Attention, avoir des produits peu ou pas rentables n’implique pas forcément que vous devrez les arrêter car ils peuvent servir en tant que produits d’appel afin que vos clients consomment vos autres produits. On pensera à la restauration où les boissons constituent souvent une bonne source de profits pour les entreprises. Ces données vous permettront de savoir néanmoins sur quels produits vous devrez concentrer vos efforts et si vous devez être satisfait de vos ventes de la journée ou non.

Le panier moyen et marge

A moins d’avoir un produit unique et tout le temps au même prix, le panier moyen est un bon indicateur de performance surtout quand il est relié à la marge. Il vous permet de savoir si votre coût d’acquisition est trop élevé ou non. Car rien ne sert d’acquérir un client qui dépensera moins sur le long terme que ce qu’il ne vous a coûté à acquérir. Ces deux données réunies vous permettent de déceler les canaux d’acquisition les plus rentables ou tout simplement de savoir s’il est rentable d’acquérir un client par tel ou tel biais. Elles vous permettent d’élaborer une bonne stratégie d’acquisition client et de ne pas dépenser plus que vous ne devriez. Mais attention, certains canaux sont difficilement mesurables mais peuvent vous rapporter, gros notamment en termes de notoriété.

La trésorerie passée et prévisionnelle

C’est peut être la plus grande donnée que vous devez avoir. Sans elle vous ne saurez pas si vous pouvez dépenser plus ou si vous devez renforcer vos fonds car vous risquez de tomber dans un creux de trésorerie (qui fluctue en général beaucoup selon les mois et le paiement des différentes taxes). La trésorerie prévisionnelle est en général l’un des indicateurs les plus regardés par les entrepreneurs pour déterminer la possibilité de recrutements, l’investissement dans une démarche commerciale, … La difficulté reste de bien déterminer les ventes futures (en général reliées avec celles du passé) afin de déterminer le plus précisément possible si votre trésorerie tiendra le choc ou non.

Voici donc quelques chiffres clés à obtenir pour votre entreprise. Bien sûr votre tableau de bord sera différent suivant le métier que vous exercez et suivant la taille de votre entreprise. Il variera et s’affinera avec le développement de votre activité.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires