Comment faire pour se lancer sur le marché de la data ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     25/03/16    
comment faire pour lancer marche data

De plus en plus de données sont produites tous les jours par les millions d'utilisateurs d'Internet et d'objets connectés. Le marché des données est donc de plus en plus important, et de plus en plus attrayant ! Si les perspectives de gains financiers, d'amélioration de la qualité et de la compétitivité de l'entreprise sont bien réelles, se lancer sur la marché de la data nécessite de respecter quelques règles.

Définir des objectifs et sélectionner les données

On ne traite pas de gros volumes de données pour le plaisir. Il faut avant tout définir quelles informations doivent être extraites, conservées et traitées, pour être ensuite utilisées, voire vendues. Il est donc impératif de se poser les bonnes questions et de savoir exactement ce que l'on veut faire des données traitées, les bénéfices que l'on attend de cette masse d'informations, et de quelles façons elles vont aider l'entreprise à développer de nouveaux produits ou services.

La toute première étape va donc consister à repérer et trier les données à utiliser, qu'elles proviennent de l'extérieur, ou de l'intérieur de l'entreprise, et à les qualifier. Les cas d'usage doivent être identifiés et des priorités doivent être décidées quant à leur réalisation. Si des passerelles entre différents flux de données doivent être réalisées, elles doivent également être identifiées lors de cette étape afin que leur mise en place puisse être faite le plus tôt possible.

Développer le traitement des données et utiliser les résultats

Plutôt que de vouloir traiter tous les cas d'usage à la fois, mieux vaut se focaliser sur un cas à la fois et le mener à son terme. Se disperser dans toutes les directions ne pourra qu'être contre-productif. Mieux avancer par étapes, et les valider une à une, que de gaspiller temps et énergie et ne pas aboutir à l'objectif fixé. De cette façon, il sera possible de produire les premiers résultats rapidement, et de continuer ainsi en convainquant d'éventuels investisseurs, extérieurs ou intérieurs.

Dès le début, il est important de s'assurer de l'investissement des utilisateurs connaissant le métier. C'est grâce à eux que les données seront transformées en valeur. Il est également très important d'identifier celui qui sera responsable des référentiels sur lesquels s'appuieront les données traitées. Il aura la lourde responsabilité de garantir la cohérence des sources de données, la validation de la qualité des données collectées et traitées et de s'assurer de la diffusion des résultats.

L'ensemble de l'entreprise doit travailler à la réalisation d'objectifs communs. Les services informatiques, et notamment la DSI, doivent travailler avec les différentes directions métiers. Cela signifie notamment que les différents services doivent maîtriser les compétences du numérique et des données, afin de faciliter la production et l'intégration des données. Ce n'est qu'à cette condition que l'entreprise sera à même de créer de nouvelles offres de données, de nouveaux produits et de nouveaux services. Le marché propose des offres souvent complémentaires, mais également concurrentielles. Il est impératif d'innover afin de se démarquer des autres sociétés commercialisant des services dans le domaine de la data.

Si en 2014 les entreprises se demandaient s'il fallait se lancer dans le big data, depuis fin 2015, beaucoup ont décidé de passer le cap et lancent des expérimentations plus ou moins importantes. 2016 sera sans aucun doute l'année des applications analytiques et prédictives, et celle de la Data Visualisation, subdivision de la Business Intelligence.

Donnez une note à cet article