Comment faire en cas de grande chaleur aux bureaux ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/07/14    
Comment faire en cas de grande chaleur aux bureaux ?

On se souvient de la canicule et l’été arrive (enfin il était censé arriver). Les grandes chaleurs notamment au-dessus de 33 °C devraient venir avec lui. Avant de vous retrouver confronté à une situation où vous constaterez une baisse de la productivité liée à une mauvaise anticipation des montées de température, lisez cet article qui vous permettra d’avoir mis en place des contre-mesures.

Avant toute chose, il faut particulièrement prendre en compte les fortes chaleurs pour les salariés qui sont à l’extérieur avec des métiers dans le bâtiment, les espaces verts, l’entretien de réseaux et qui sont exposés directement à ces variations. Certains symptômes comme les mots de tête, les vertiges ou encore des nausées sont à prendre en compte avant que des risques plus importants pour votre salarié ne surgissent.

1/ Modifier les horaires de travail 

En cas de fortes chaleurs et si votre activité le permet, n’hésitez pas à privilégier les heures de travail où il fait moins chaud afin de ne pas mettre en péril la santé de vos salariés. Décalez de quelques heures le travail de vos salariés sera parfois salvateur et ne changera certainement pas grand-chose à votre travail.

2/ Augmenter le nombre de pauses 

Comme pour la Coupe du monde, les pauses boissons peuvent être une bonne option pour vos salariés afin qu’ils pensent à s’hydrater, n’hésitez donc pas à informer vos salariés de cette augmentation du nombre de pauses afin qu’ils n’oublient pas de boire de l’eau.

3/ Faire une rotation de votre personnel

Si un des postes de travail est plus exposé aux fortes chaleurs qu’un autre, n’hésitez pas à mettre en place une rotation afin que vos salariés soient moins exposés aux risques. Il s’agit aussi d’une manière de bien rééquilibrer les tâches donc profitez-en.

4/ Mettre de l’eau à disposition

Cela peut paraître évident mais mettre à disposition des sources rapidement accessibles d’eau fraîche à tout moment est souvent la solution la plus simple à mettre en place et qui a l’avantage d’être très efficace. Si cela n’est pas possible, n’hésitez pas à acheter des glacières et des bouteilles d’eau qui pourront rester à proximité de vos salariés.

5/ Mettre en place des salles de repos

Quoi de mieux pour un salarié trop exposé que de pouvoir se reposer dans des zones où il pourra récupérer. N’hésitez donc pas à mettre en place des zones où votre salarié sera à l’ombre.

6/ Faites la promotion des mesures de prévention

Pour être sur que vos salariés soient au courant des bonnes pratiques, voici quelques mesures de l’INRS :
• Boire régulièrement (mais pas du café ou de l’alcool ! )
• Portez des habits amples et légers, de préférences de couleurs claires (afin qu’ils captent moins la chaleur) et mettre un chapeau
• Diminuer l’activité physique pendant la période d’acclimatation (8 à 12 jours)
• Prendre ses pauses dans un endroit frais et privilégier les zones d’ombres
• Vérifier régulièrement que les autres vont bien

Vous pouvez les mettre au courant par email, par des tracts… N’oubliez pas que la première ressource de votre entreprise ce sont vos salariés et que parfois des mesures simples permettent d’éviter de grands maux.