Comment bien intégrer un salarié?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/09/10    

L'intégration réussie du salarié lui permettra à la fois d'être efficace à son poste et de se situer au sein de l'entreprise.

Moyens à mettre en place pour faciliter l'intégration

Logiquement, le salarié doit disposer à son arrivée des moyens nécessaires à sa prise de poste. On peut notamment citer le bureau et le matériel idoine.

Au moment de son accueil, le salarié doit pouvoir découvrir son nouvel environnement de travail, ses collègues s'il y en a ainsi que leur rôle au sein de l'entreprise, les règles de vie de la structure,...

Un accompagnement du nouveau salarié

Afin de tenir compte d'écarts éventuels existant entre les compétences du nouvel arrivant et celles exigées par le poste, une formation en interne ou externe peut être souhaitable de même que la mise en situation directe sur le poste avec l'accompagnement d'un collègue plus expérimenté.

Si, au sein de l'entreprise, un tuteur a été nommé pour aider à l'intégration du nouveau salarié, veillez à ce qu'il soit expérimenté, disponible, volontaire et désireux de transmettre connaissances et expertise.

Des entretiens peuvent être planifiés pour un suivi régulier de l'intégration du nouveau salarié.

Points à vérifier pour apprécier l'intégration du salarié

Il existe trois points essentiels pour apprécier l'intégration du salarié : son niveau de maîtrise des activités, son degré de respect des règles et procédures ainsi que sa connaissance des circuits d'information et de production.