Comment bien dormir après une journée stressante ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     22/02/17    
Comment bien dormir apres une journee stressante

Des nuits blanches ou très courtes, nous en avons tous vécus dans des moments clés de notre vie. Après des journées stressantes, difficile parfois de trouver un sommeil équilibré et réparateur, nécessaire au travail productif du lendemain. Toutefois, quelques astuces existent pour s’endormir et relâcher l’agitation excessive de la journée. 

Comment se caractérise une journée stressante ? Vous le savez mieux que moi ! Elle se reconnait par des événements imprévisibles qui surviennent toujours aux moments les plus défavorables. Par cet important rendez-vous souligné d’un triple trait sur votre agenda. Par l’accumulation de deadlines qui ont prévu de mourir toutes en même temps et ce, beaucoup plus vite que vous ne le pensiez. Par des conversations musclées et des dossiers de dernière minute à gérer. Au fond, rien en soi de profondément dramatique, si ce n’est l’aventure dans laquelle vous vous êtes lancée : l'entreprise, pour le meilleur et pour le pire. Votre état consciencieux ne vous permet pas toujours de laisser votre stress au bureau et le nuage qui vous entoure est bel et bien borné à vous raccompagner jusqu’à chez vous. 

Le stress n’est pas un mal en soi. Il est une réaction psychologique fondée sur la perception d’une inadéquation entre les ressources d’une personne et le niveau d’exigence qui lui est demandée à un moment précis. En anglais, le mot "stress" fait référence à un effort intense. Le stress peut être une incidence de facteurs nombreux et divers qu’ils soient professionnels ou personnels, heureux ou graves. Le stress à des conséquences sur l’organisme qui peuvent être positives ou négatives suivant la capacité d’adaptation de l’individu, sa perception des événements et/ou la longévité du stress. 

Si certaines personnes ne trouvent pas de peine à s’endormir malgré leur état de stress, cumuler les journées d’agitation excessive peut avoir des conséquences assez importantes sur votre sommeil. Il ne faut pas négliger ces troubles. A court terme, ils impactent votre journée du lendemain, que ce soit votre productivité ou peut-être votre irritabilité avec vos partenaires professionnels. A long terme, ils peuvent être facteurs de dépression ou de burn-out. Sans en arriver jusque-là, car le stress n’est, en soi, rien de dramatique, voici quelques conseils pour se détendre après une journée qui a demandé de vous, beaucoup d’énergie. 

Faites du sport

Quand vous rentrez chez vous, faites la part des choses et ne laissez pas le stress de la journée grignoter votre espace vital. Plus facile à dire qu’à faire pour un observateur extérieur ! Ceci dit, la seule personne qui a en soi de l’importance pour se faire violence et impacter votre soirée, c’est vous ! Du mieux que vous le pouvez, apprenez donc à évacuer le stress accumulé. 

Cela peut passer par des exercices sportifs qui vous permettent soit de retrouver une harmonie avec votre corps ou de vous relaxer, soit de vous défouler de toutes les émotions accumulées dans la journée. Le sport libère des endorphines qui procurent un sentiment de bien-être et permet temporairement d’oublier les problèmes. Ainsi, une séance de natation, par exemple, après le travail vous aide à vous sentir plus léger et travaille vos muscles en profondeur sans courbature intense. Un jogging vous donne la possibilité, surtout si vous êtes de nature réservée, à réguler les tensions. Choisissez toutefois une activité qui vous corresponde et qui ne va pas accroître votre stress par une pression supplémentaire comme celui de coller à l’image que vous souhaiteriez avoir de vous-même ou la pression propre à votre planning. Le sport doit être un plaisir, un espace de défouloir ou de relaxation. Il ne doit pas vous exténuer et vous faire basculer dans l’épuisement, inadapté à la situation voulue ! 

Si le sport n’est pas une activité qui vous convient particulièrement, vous pouvez également vous aérer dans le quartier ou dans la nature. Vous pouvez accompagner et rythmer cette marche de musique en privilégiant des chansons ou des mélodies adaptées à votre humeur, et pourquoi pas, de votre musique préférée ? 

Apprécier le calme retrouvé

Chez vous, essayez de revenir au calme et de vous concocter une ambiance propice aux instants de détente. Pour vous protéger du monde extérieur un tant soit peu, vous pouvez fermer les rideaux, mettre de la musique d’ambiance, adapter une lumière tamisée et parfumer votre cocon avec de l’encens ou des huiles essentielles. Pourquoi ne pas vous déconnecter de votre téléphone portable ou de votre ordinateur pour une fois ? Cela vous permet d’acter la coupure et de relâcher la pression. 

Essayez si vous le pouvez et si vous ne rentrez pas trop tard de profiter des moments en famille en partageant le repas ensemble ou en couchant les enfants en leur lisant une histoire par exemple. Du mieux que vous pouvez, évitez de répercuter votre stress de la journée dans vos conversations avec vos proches. Une dispute supplémentaire ne ferait qu’aggraver votre état psychologique déjà sous tension ! 

Les petits rituels à adopter

D’ailleurs en parlant d’enfants, ce n’est pas parce que vous êtes adultes avec de nombreuses responsabilités qui vous coûtent votre sommeil, que vous devez mettre de côté les petits rituels du soir. Tout comme vous le faites avec eux, donnez-vous des rituels du soir. Pour décompresser, vous pouvez vous accorder un bon bain qui vous permettra de relâcher la pression. Vous pouvez également vous allonger sur votre lit et profiter d’exercices de relaxation basés sur la respiration. 

Comprenez bien que le temps que vous passez à la maison est une période intermédiaire entre votre travail et votre sommeil. Vous devez anticiper au mieux votre coucher en le préparant. Si les écrans sont souvent les réceptifs de nos moments creux et du stress accumulé, évitez de prolonger le temps passé sur le canapé à regarder la télévision. Ces médias sont associés à une période d’éveil et ont des incidences directes sur la qualité de votre sommeil. 

Evitez les cafés, thés ou toute boisson comportant de la vitamine C par exemple. Si vous ne trouvez pas le sommeil et que vous vous remémorez la journée passée ou anticiper la journée de demain, évitez à tout prix de donner de la matière à votre réflexion déjà très active. Ne consultez pas vos mails juste avant de vous coucher ("au cas où"), par exemple. Par contre, vous pouvez vous levez et aller bouquiner au salon. Sitôt les premiers signes de la fatigue, ne résistez pas aux bras de Morphée et faites confiance à vos paupières lourdes. Allez tout droit au lit. 

Recourir aux somnifères 

Si vous êtes habitués à ne pas trouver le sommeil facilement, vous pouvez agir en utilisant des somnifères. Attention cependant à ne pas devenir dépendant ! Les somnifères chimiques sont des solutions rapides et efficaces mais véhiculent aussi avec eux des effets secondaires comme des pertes de mémoire ou des vertiges. 

Vous pouvez vous tourner vers des plantes médicinales soit sous forme de gouttes homéopathiques soit sous forme de tisanes. Des plantes comme la valériane, le tilleul, la camomille, le houblon, la racine de taïga ou encore la lavande sont autant de produits naturels que vous pouvez utiliser.

Vous pouvez acheter les médicaments en pharmacie sans prescription préalable. Toutefois, respectez les indications de dosage. En ce qui concerne la lavande, vous pouvez bénéficier de son parfum bienfaisant en utilisant les huiles essentielles avec un diffuseur ou directement en imprégnant vos coussins.

A ces conseils, vous ajouterez les leçons de grand-mère que vous avez apprises pour organiser vos nuits de sommeil après une journée stressante. Si toutefois une nuit d'insomnie est suivie de plusieurs autres et que vous ne parvenez plus à trouver le sommeil à cause du stress, pensez à consulter un médecin. 

Donnez une note à cet article