Le coaching, une nécessité dans la création d’entreprise ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/02/18    
Le coaching une mode ou une necessite dans la creation d entreprise ?

Conduire un projet à la réussite demande un investissement. Non pas seulement dans celle que tout le monde imagine, créer une entreprise qui sera la success-story de demain mais pour permettre, quelle que soit l’issue, de faire émerger le potentiel du créateur pour envisager son avenir sous l’étoile de la réussite. Le coach est le phare qui permet de ne pas tomber et de franchir les étapes escarpées de la création.
Les conseils de la famille, des amis sont certes souvent pertinents mais ils leur manquent le recul nécessaire et la relation affective nuit à l’objectivité.

Quelles sont les missions du coach auprès du créateur ?

1. L’écouter
2. Le stimuler et le soutenir, le challenger puis exprimer sa vision et sa compréhension sur le projet
3. Dialoguersans vouloir lui imposer des modèles ni sa propre expérience
4. Le questionner pour lui permettre de confronter ses propositions et positions afin qu’il ait une nouvelle vision et qu’il envisage de nouvelles actions
5. L’aider à dégager et à travailler les points essentiels et parfois névralgiques du projet
6. L’accompagner dans son cheminement jusqu’au bout de sa réflexion quelle qu’en soit l’issue : c’est-à-dire la découverte de sa potentialité
7. Analyser le travail effectué par le créateur à chaque rencontre
8. L’aider à prendre du recul pour mieux avancer
9. Fixer ensemble des objectifs (implication réciproque) et lui donner les moyens de les atteindre de façon concrète et pragmatique : être exigeant pour aboutir
10. Développer l’autonomie du créateur

Le coach et le créateur, le binôme de la réussite

Le coach s’il est exigeant à l’égard du créateur, doit l’être envers lui-même : il se doit d’honorer ses rendez-vous de manière ponctuelle et être disponible lors des entretiens et éteindre son portable par exemple. Un coach trop occupé aussi charismatique soit-il fera perdre du temps au créateur et le créateur doit décider de ne pas poursuivre son chemin avec lui.
Leurs relations doivent être sur la base d’une franchise absolue. Certes le coach insuffle énergie et bienveillance pour permettre au créateur de réussir mais il lui montre les faiblesses de son projet, les faiblesses de ses capacités et de son comportement. Et en retour le créateur accepte de dépasser ses limites. Il ne s’agit pas d’une relation parent-enfant mais d’une relation en quelque sorte maître et disciple.
Le coach accompagne le créateur en s’adaptant à son rythme avec la bienveillance et la confidentialité qu’impose la confiance, fondement de cette relation.
Il partage son ou ses expériences, le soutient pour lui permettre de dépasser certains paliers, lui apporte une certaine sérénité dans les choix qu'il devra faire à chaque pas, lui propose de pistes ou solutions pertinentes. Il lui ouvre aussi son réseau lui permettant de gagner un temps considérable.

En conclusion

Le coaching, loin d’être une mode se révèle dans la phase de création une nécessité car le partage d’expériences aide le créateur à concrétiser leurs projets et acquérir les réflexes qui lui permettront de développer une entreprise pérenne.

Faites des économies & gagnez du temps en créant votre entreprise en ligne grâce à notre partenaire legalstart, cliquez ici

Nos tools !

Pack de création Start-up
Pack de création Start-up

Legalstart.fr vous accompagne dans la création de votre Startup grâce à un service complet.

CLIQUEZ ICI
Donnez une note à cet article