Club d’entrepreneurs ou club d’affaires, que choisir ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/08/17    
club entrepreneurs club affaires choisir

Intégrer un club réservé aux professionnels peut s’avérer d’une grande utilité. Ces structures vous permettent de rencontrer des personnes spécialisées susceptibles de vous aider de multiples manières. Tous ne vous apporteront pas forcément ce dont vous avez besoin en fonction de si vous recherchez plutôt de l’accompagnement ou des recommandations. Zoom sur les différences qu’il existe entre deux variétés : club d’entrepreneurs et club d’affaires.

Être accompagné par des clubs de jeunes entrepreneurs 

S’il n’est pas toujours évident de faire ses marques lorsqu’on démarre, plusieurs groupes ont vu le jour dans le but d’aider les nouveaux venus lancés dans l’aventure. Des structures comme Initiative France ou le Réseau Entreprendre recrutent de jeunes entrepreneurs pour leur dispenser un accompagnement réalisé par des professionnels plus aguerris. Le premier propose parfois même des financements à ses poulains. Fondés sur le principe d’aide au développement, ces réseaux permettent aux débutants d’intégrer le monde de l’entrepreneuriat avec un cercle de relations agrandi et de meilleures perspectives d’avenir.

Un club d’entrepreneur pour gagner en sagesse et en visibilité 

Toujours en ce qui concerne l’accompagnement, les clubs destinés aux entrepreneurs de façon plus large proposent des offres tout aussi utiles pour ceux qui se révèlent plus installés. Ce type de structure se concentre notamment sur le retour d’expérience. Des réunions sont fréquemment mises en place, lors desquelles les membres discutent de leurs parcours et évoquent leurs difficultés. En racontant leur expérience professionnelle aux autres, les composantes du réseau s’ouvrent et invitent leurs pairs à les écouter et à entamer la conversation. Un geste qui leur permet de gagner en visibilité en suscitant l’intérêt autour d’eux. Les groupes pour jeunes entrepreneurs dispensent le même genre de services mais l’objectif d’un club d’entrepreneurs n’est pas tout à fait le même. Ce dernier a pour but de donner la possibilité à ses membres d’élargir leur cercle de relations en favorisant la discussion. Si les conseils pour développer son entreprise restent subsidiaires, ces clubs servent, avant tout, à dialoguer sur la manière d’entretenir son réseau au quotidien. 

Les structures s’adressant à des professionnels aguerris permettent à leurs membres de rencontrer des personnes qui occupent le même type de fonctions dans des secteurs plus ou moins éloignés. Ces nouveaux contacts peuvent même aboutir sur des partenariats. À titre d’exemple, certains membres d’un club d’entrepreneurs peuvent s’échanger leurs solutions face à tel ou tel problème et tirer parti de l’expérience de chacun, quand d’autres peuvent y rencontrer le partenaire qui va révolutionner leur business !

Faire décoller son business avec les clubs d’affaires

Échanger des recommandations est tout à fait possible dans le premier type de groupe évoqué mais cela est aussi vrai pour les clubs d’affaires. Ces derniers s’axent davantage sur le business : leurs membres les rejoignent pour recommander les autres et échanger leur carnet d’adresses. Ces réseaux visent justement à faire se rencontrer des professionnels spécialisés dans un domaine précis. Une fois mises en contact, ces personnes échangent également au sujet de leur situation au cours de réunions express, où leur interlocuteur tente de trouver le professionnel qui résoudra leur problème ou les aidera à développer leur entreprise. De la sorte, le réseau des membres s’élargit et leurs perspectives aussi. Les clubs d’affaires régionaux présentent un autre avantage qui réside dans leur parfaite connaissance du tissu économique local. Appelés à participer aux assemblées des CCI (Chambres de Commerce et d’Industrie, ndlr), les professionnels qui les composent se révèlent le plus souvent très représentatifs de leur activité en région et connaissent les actualités business locales sur le bout des doigts. En comptant sur la recommandation d’une personne très informée et influente, vous êtes quasi-sûr de faire mouche pour ensuite faire décoller votre affaire !

Des clubs polyvalents pour joindre l’utile à l’agréable

Certains clubs mêlent tous ces différents aspects. Ils organisent des réunions pour permettre aux membres d’exposer leurs parcours et leurs difficultés afin que les autres puissent leur venir en aide. Séances de co-développement, recommandations, retour d’expérience…, il existe des réseaux qui allient toutes ces facettes de la vie entrepreneuriale dans le but de faire gagner les dirigeants en visibilité comme en compétences. Quelques-uns proposent également des sorties ludiques afin que les professionnels se rapprochent tout en s’amusant. Il vous appartient évidemment de savoir cerner vos besoins et de bien vous renseigner avant d’intégrer un club, quelle que soit sa vocation. Un réseau, même s’il est déjà construit, ne s’entretient pas non plus tout seul, souvenez-vous que vous devez vous montrer avenant et présent afin de ne pas perdre l’intérêt des autres. Si vous restez-là sans rien faire à espérer que la bonne personne vienne à vous, vous pourriez bien attendre longtemps !

Donnez une note à cet article