Classement Forbes 2018 : les entreprises les plus innovantes au monde

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/06/18    
classement forbes entreprises plus innovantes monde

Forbes US a publié le 28 mai dernier sa huitième liste des cent entreprises les plus innovantes au monde. Les grandes sociétés du web et de la tech y sont toujours au sommet. Mais à la différence d'autres classements comme celui du « Boston Consulting Group » et du magazine « Fast Company », le média américain met à l'honneur des entreprises moins médiatisées, anciennes ou aux domaines particuliers. Zoom sur les dix premières places de ce palmarès.

Célébrer et promouvoir l'innovation, c'est l'objectif de la revue économique américaine Forbes, spécialisée dans le domaine du business et de l'entrepreneuriat. Avec sa liste des sociétés les plus innovantes, elle met en lumière le pouvoir de la nouveauté et son rayonnement à l'international.

Un classement pas comme les autres

Pour constituer son classement, le magazine a pris le contre-pied des autres techniques de classification : elles sont basées la plupart du temps sur le volume de dépôts de brevets ou sur des sondages effectués auprès des dirigeants d’entreprise. La tactique de Forbes est de regrouper les sociétés dans lesquelles les investisseurs ont choisi de porter leur confiance, notamment du fait de la vitalité financière et de l’aspect novateur. Les établissements sont ainsi rangés selon le prix de l’innovation : l'écart entre leur capitalisation boursière et leur bénéfice net est méticuleusement étudié. Cette distinction, calculée selon un algorithme de la compagnie « Credit Suisse HOLT », constituerait, en quelque sorte, le bonus donné par les investisseurs. Cette gratification est attribuée en fonction du niveau de croissance potentielle. De ce fait, pour intégrer ce classement, les entreprises doivent détenir sept années de données financières et une capitalisation boursière minimale de dix milliards de dollars.

Des entreprises du numérique en tête du classement

Les trois entreprises figurant sur le podium se consacrent toutes à la transformation numérique, en particulier au Cloud computing. Sur la première marche, ServiceNow Inc une entreprise basée à Santa Clara, en Californie. Développée par Fred Lurry, elle a vu le jour en 2003 pour accompagner la transformation numérique des firmes en proposant des services de gestion des clients et d'analyse de performances. L'objectif principal est de transposer une plateforme dans le Cloud, où les employés peuvent communiquer et créer des applications : cela favorise la rapidité et la simplicité des tâches dans l’organisation. Succès garanti puisque la société dispose d'une capitalisation boursière de 30 milliards de dollars et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,93 milliard de dollars en 2017. Workday obtient la deuxième place. Fondée par David Duffield et Aneel Bhusri en 2005, elle est spécialisée dans le domaine des ressources humaines et de la finance. La société est particulièrement appréciée pour sa gestion de la comptabilité et compte des clients reconnus comme BlaBlaCar, le célèbre service de covoiturage. Au travers de graphiques et tableaux, l'entrepreneur a, par exemple, la possibilité de suivre le statut de ses factures fournisseurs en direct et d'explorer ses dépenses en détail. Cela permet une meilleure compréhension favorisant une baisse des coûts dans un secteur particulier. En 2016, Workday a réalisé plus d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires. La firme Salesforce  établie en 1999 par Marc Benioff, Parker Harris, Dave Moellenhoff et Frank Dominguez, se classe en troisième position. Basée à San Francisco, elle est célèbre pour ses solutions en matière de gestion clientèle : des outils de communication entre entreprises et clients sont proposés tels que des tchats. La société s'attend à un chiffre d'affaires de plus de 12,5 milliards pour 2019.

Géants du high-tech et industrie de la santé en embuscade

Le constructeur automobile Tesla (n°4), le site de vente en ligne Amazon (n°5) et le service de VOD Netflix (n°6) complètent le top tandis que le réseau social Facebook se retrouve à la dixième place. La société pharmaceutique Uncyte se dresse au septième rang. Lancée en 1991 par Randy Scott, elle est reconnue pour la fabrication de médicaments comme le Jakafi, qui traite les malades de la myélofibrose (cancer de la moelle osseuse, ndlr) ou le Baricitinib, ceux de la polyarthrite (maladie inflammatoire des articulations, ndlr). Leur chiffre d'affaires a atteint 1,54 milliard de dollars l'an passé.

Des sociétés étrangères promues

Sur les dix premières entreprises les plus innovantes, huit sont américaines. Mais le magazine n'oublie pas l'étranger avec deux établissements issus du continent asiatique. Hindustan Unilever, une société indienne de biens de consommation, se retrouve au huitième rang. Fondée en 1933 sous le nom de Lever Brothers, elle propose plusieurs catégories de produits comme des aliments, des boissons, des soins pour le corps et des détergents. Plus de 700 millions de consommateurs indiens utiliseraient ses produits. En mars 2017, l'entreprise affichait un chiffre d'affaires total de près de 332 millions de dollars. Quant à la firme web Naver Corporation, elle intègre la neuvième place du classement. Créé en juin 1999, c'est le premier site internet sud-coréen, qui a exploité son propre moteur de recherche. Souvent présenté comme le « Google de la Corée du Sud », il est utilisé, en moyenne, par 28 millions de visiteurs sur Smartphone et 25 millions sur ordinateur. Son chiffre d'affaires a atteint 3,65 milliards de dollars en 2016.

Donnez une note à cet article