5 astuces pour se faire racheter par un grand groupe

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     15/05/15    
cinq astuces faire racheter grand groupe

Etre racheté par un grand groupe procure une assurance de continuité et de pérennité à votre TPE. De plus en plus d'entrepreneurs l'envisagent avec sérieux. Mais comment se mettre en avant ? Voici cinq astuces qui devraient vous y aider !

1. Ne pensez pas exclusivement au rachat

Surtout ne vous focalisez pas sur le rachat de votre entreprise. Pour que celui-ci aboutisse un jour, il faut absolument que votre start-up soit très performante pour devenir un investissement intéressant pour les grands groupes. La finalité d'une société reste toujours, de façon plus ou moins claire, le profit : montrez donc votre grande rentabilité. Restez concentré sur votre production et sur le développement de nouveaux projets et d'innovations. Faites vos preuves avant toute chose et les grands groupes commenceront à s'intéresser à vous.

2. Ne vous dévoilez pas complètement

Sachez faire preuve de réserve, même si votre rêve est sur le point de se réaliser. Vous devez montrer vos qualités et vos atouts au compte-goutte, afin de donner l'impression qu'ils sont sans fin et que vous êtes une entreprise pleine de ressources. Après le premier rendez-vous, il faut que l'investisseur du groupe que vous voulez rejoindre ait envie d'en connaître davantage sur vous. Appâtez-le avec quelques chiffres et exemples de vos productions, mais gardez la suite pour plus tard, attendez qu'il vous recontacte. Il ne sera que plus impressionné.

3. Montrez-vous prudents avec vos actionnaires

Choisissez très soigneusement vos nouveaux actionnaires. Vous devez être parfaitement conscients de leurs ambitions et de leurs failles, et ne pas leur cacher votre désir de rejoindre un grand groupe. Ils pourront se montrer comme des adversaires redoutables lorsque la question du rachat se posera. Acceptez donc le moins d'actionnaires possible, laissez-leur des parts qui vous permettent de conserver cependant la pleine décision, ou choisissez-les avec beaucoup de soin, sachant que vous devrez leur accorder une grande confiance.

4. Ne vous trompez pas dans le choix du grand groupe que vous visez

Il peut être parfois difficile de cibler quels sont exactement les besoins d'un grand groupe. Analysez si votre entreprise correspondrait aux attentes du groupe. Le cas échéant, pourrait- elle s'adapter aux besoins recherchés ? Pourrait- elle créer un besoin pour intégrer ces grandes sociétés ? Beaucoup de questions se posent avant de penser à établir un projet de rachat. Même si intégrer un grand groupe en particulier est un projet de longue date, lorsque vous vous rendez compte que celui-ci n'est pas fait pour vous ou inversement, vous devez savoir modifier vos plans, et songer, peut- être, à une entreprise de moins grande envergure. Cette solution vous permettra d'exploiter à fond et pleinement vos capacités.

5. Apprenez à reconnaître et mettre en avant vos plus grands atouts

Soyez à l’affût des qualités qui intéresseront le plus les grands groupes. Appliquez-vous à cultiver les vôtres, faites-en votre meilleur atout, et n'hésitez pas à employer les grands moyens si vous jugez que cela en vaut la peine. Mettez en place une démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) au sein de votre entreprise, faites connaître votre implication environnementale, vous pouvez même essayer d'obtenir une certification ! Si vous êtes une entreprise à l'étranger, mettez en avant les facilités d'exportation que vous pourriez apporter à un grand groupe. Augmentez votre portefeuille client et faites la promotion de votre activité sur internet. Pour résumer, soyez visible, influent, compétitif et innovant !

Donnez une note à cet article