Business Angel

Jean-Christophe Menz     02/05/13    
business angel

L’entrepreneuriat est une expérience unique qui attire un grand nombre de jeunes et de moins jeunes. Devenir son propre patron et être complètement indépendant en fait rêver plus d’un. Sentiment de satisfaction personnelle, de pouvoir de décision… Cela n’a pas de prix !

Se financer

Attention, tout n’est pas rose dans l’entrepreneuriat… Et un des premiers problèmes qui se pose quand on souhaite se lancer dans cette expérience « folle », concerne le besoin de financement.

« Comment vais-je pouvoir trouver des fonds nécessaires ? », « Les sociétés d’investissement vont-elles croire en mon projet et accepter de me prêter des fonds ? » Rien n’est moins sûr…

Mais il faut savoir qu’il existe différentes solutions pour trouver des capitaux.

Avoir recours aux Business angels

Cook&Go, pour se lancer, a fait appel à des Business angels : il s’agit de réels passionnés par l’aventure entrepreneuriale ! Ils décident alors d’investir une partie de leur patrimoine dans une entreprise qu’ils jugent innovante et à bon potentiel de croissance. Ils apportent donc un soutien financier, mais cela ne s’arrête pas là.

Ils mettent également à disposition de l’entrepreneur leurs compétences, leurs expériences et leurs réseaux. Ils sont très impliqués dans le projet et consacrent une partie de leur temps pour le succès de l’entreprise.

La relation entre un porteur de projet et un Business angel est basée sur la transparence des intentions et la confiance :il s’agit d’un réel engagement à long terme, au minimum cinq ans. La réussite du projet est alors un réel objectif que l’entrepreneur et ses Business angels ont en commun.

Vous devez sans doute vous demander : Comment les Business angels choisissent-ils leurs « poulains » ?

Ce qui compte le plus c’est le potentiel du projet et la personnalité de l’entrepreneur. Pour se faire financer, il n’est donc pas nécessaire d’avoir atteint un bon niveau de développement ou d’être très innovant d’un point de vue technologique.

Mon conseil

Pour finir, je vous laisse en vous confiant un petit secret pour convaincre les Business angels en 5 minutes : présenter un business plan clair, facile à comprendre avec un langage simple. En somme, convainquez-les en allant à l’essentiel !