Bureau, travail et musique : la formule gagnante ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/01/15    
bureau travail musique formule gagnante

Stimulante ou perturbatrice ? La musique au travail est souvent une gêne pour les managers. Faut-il mettre de la musique au travail ou l’interdire sous prétexte qu’elle trouble la concentration de votre équipe ? Vous avez sûrement déjà dans votre équipe un collaborateur qui a toujours son casque sur les oreilles et pourtant, il effectue merveilleusement bien ses tâches. La musique peut donc être utile, mais il faut tout de même poser certaines conditions à son utilisation.

Les avantages de l’écoute de la musique au travail

La musique est surtout très efficace dans les lieux de travail en open space, l’utilisation des casques vous permet de conserver votre espace personnel. Aussi, la musique peut aider à couvrir les bruits perturbateurs dans la pièce comme les discussions au téléphone ou entre collaborateurs. Une musique douce permet de se détendre quelques instants pour se débarrasser du stress ou de l’ambiance tendue du travail. 

Aussi, selon une étude, une bonne musique permet à la personne de ressentir moins la fatigue. La musique stimule la personne qui l’écoute. Néanmoins, elle ne convient pas à tout le monde. Certaines personnes ont besoin de silence pour travailler tandis que d’autres ont besoin de quelques animations. Il existe deux façons d’écouter de la musique, certaines personnes l’écoutent pour se détendre ou se calmer. Dans ce cas, la musique est un excellent stimulant au travail. Les personnes qui ont tendance à écouter les paroles se déconcentrent rapidement donc pour elles, la musique devrait être proscrite.

Quelles sont les limites de la musique au travail ?

L’impact de la stimulation que provoque la musique sur la personne dépend des paroles de la musique, du rythme, du ton ainsi que du langage. Les chansons très rythmées détachent la personne de son environnement de travail, car une ambiance festive s’installe dans son esprit. Quelques stimulants seront indispensables pour réveiller la motivation du salarié, néanmoins, un excès de divertissement aura un impact sur sa concentration et sur sa productivité.
Les paroles de certaines chansons captivent l’attention de celui qui les écoute. Pour le cas des chansons mélancoliques, elles peuvent affecter le moral de la personne et gâcher sa journée. Enfin, les personnes qui écoutent de la musique ont tendance à s’isoler dans leur coin, ce qui n’est pas pratique pour les travaux qui ont besoin d’une communication avec l’environnement de travail. 

Optimiser vos résultats grâce à la musique

La musique peut optimiser vos résultats de travail, il faut simplement savoir comment l’utiliser pour en tirer les meilleurs avantages. Premièrement, pour le choix de la musique, il faut choisir les musiques instrumentales dont le tempo est assez lent. La musique classique, les musiques d’ambiance ou le new âge sont les plus recommandés. Les musiques à fortes émotions sont déconseillées. Pour une bonne planification de la musique au travail, l’idéal est de commencer la journée avec une musique dynamique, de choisir ensuite une musique d’ambiance pour le cours de la journée. Entre-temps, pendant les moments ou la faim ou la fatigue vous déconcentre, n’hésitez pas à passer vos morceaux préférés. 

Il existe tout de même des tâches dans l’entreprise qui ne sont pas forcément compatibles avec l’écoute de musique. On peut citer l’exemple des personnes qui traitent des chiffres, qui ont besoin d’une mémorisation constante ou ceux qui sont en communication directe avec le client, évidemment.

Donnez une note à cet article