Le boom des applications quiz : le nouveau business des entrepreneurs

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     09/06/18    
boom applications quiz nouveau business entrepreneurs

Depuis plusieurs mois, de nombreuses applications de jeux avec de l'argent à gagner, basées sur des quiz, se multiplient sur les principales plateformes, comme Google Play et Apple Store. Le principe est de faire remporter aux accros du portable et de la tablette jusqu'à 10 000 euros, en répondant à une dizaine de questions. Au vu du franc succès rencontré aux États-Unis et en Angleterre, des start-up et célébrités françaises s'attaquent à ce secteur en plein boom.

Flashbreak, Oh My Quiz !, Bethewone… Ces noms ne vous disent peut-être rien mais ils sont pourtant présents depuis quelques mois sur les Smartphones de multiples Français. Ces applications de jeu proposent aux personnes douées en culture générale de gagner plusieurs milliers d'euros en répondant à de simples questions à choix multiples. Diffusées en direct, entre 16 et 21 heures, les émissions de quiz sont animées par un présentateur ou une présentatrice qui interagit avec les joueurs, parfois par le biais de petits sketchs à leur intention. D'une durée moyenne de quinze minutes, les participants doivent, dans un temps imparti de dix secondes, répondre aux douze questions sans commettre d’erreur. À la clé, une somme d'argent qui varie en fonction du nombre de gagnants.

Un business venu des États-Unis

Pour surfer sur ce nouveau modèle issu du secteur des applications, les start-up françaises ont pris exemple sur la première application du genre, HQ Trivia. Développé par les créateurs de Vine, Rus Yusupov et Colin Krol, et lancé en août 2017, le programme américain connaît un succès notable : entre un et deux millions de joueurs s'y connectent par jour. Évaluée à plus de 100 millions de dollars, l'application gratuite se finance essentiellement par des levées de fonds. Son modèle financier est atypique puisque la publicité et les liens sponsorisés y sont bannis. Reste que pour attirer les nouveaux joueurs et fidéliser les anciens, les deux entrepreneurs ont conclu un contrat de 3 millions en mars 2018, pour un partenariat avec des marques comme Nike et Warner Bros. Des chaussures « Nike Air Max »ont en effet été proposées en lots gagnants et à l'occasion de la sortie du film « Rampage », 300 000 dollars ont été mis en jeu.

L'audience, garante du succès

Romain Salzman et David Jilli, les deux fondateurs de Flashbreak, lancée en janvier dans l'Hexagone, se basent également sur le même modèle financier. Après avoir levé 1 million d'euros, ils cherchent avant tout à lancer un nouveau type de média, qui permettrait de concurrencer les jeux télévisés. Leur objectif numéro un est de faire de l'audience afin d’attirer les partenariats. Pour Romain Salzman, passer la barre des 100 000 abonnés devrait permettre à l'entreprise de démarrer la monétisation Actuellement, leur jeu a été téléchargé environ 50 000 fois sur l'Apple Store et l'émission quotidienne fédère en moyenne 10 000 participants. Quant à la start-up Dimoba et son application Bethewone, elle mise sur sa tête d'affiche, Julien Lepers, l'ancien présentateur de « Questions pour un Champion », pour attirer les foules : 220 000 joueurs ont déjà téléchargé le jeu et 70 000 s'y connectent chaque jour. L'entreprise souhaite désormais atteindre les 500 000 joueurs avant l'été et les deux millions d’ici la fin de l'année pour pouvoir générer des bénéfices.

Un concept qui séduit les producteurs de télévision

Le célèbre présentateur de TF1 et producteur de télévision, Arthur, a choisi lui aussi de se lancer dans l'aventure des applications mobiles. Il vient tout juste de sortir son jeu mobile gratuit intitulé « We Love Quiz » mêlant divertissement et programmes médias. Sous forme d'émission quotidienne, le jeu est d’abord présenté par l'animateur avant de l’être par des personnalités célèbres comme l’humoriste Jarry. Les utilisateurs peuvent alors gagner jusqu'à 1 000 euros par jour en répondant à douze questions de culture générale. D'autres programmes seront également proposés afin de consolider le lien avec les utilisateurs comme des quiz spécialisés sur la Coupe du Monde de Foot 2018 ainsi que sur les programmes de la 1ère chaîne.

Donnez une note à cet article