10 bons plans pour dépenser moins

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     25/09/17    
bons plans pour depenser moins

Utilisez les astuces et bons plans pour économiser votre argent et votre temps !

Acheter du neuf, avoir des bureaux bien situés, avoir une voiture la plus chère possible, être habillé comme un business man, dépenser sans compter pour réaliser sa communication, acheter le dernier ordinateur…Toutes ces habitudes et dépenses appartiennent à un autre temps. Quelques conseils pour réussir en dépensant le moins possible.

1 - Meublez vos locaux pour un prix défiant toute concurrence 

Pas facile de trouver les fonds nécessaires pour acheter bureaux, chaises, lampes… ! Tournez-vous vers les enseignes de meubles à bas prix telles qu’Ikea, Fly ou Conforama. Pour des prix défiant toute concurrence, allez voir du côté d’Emmaüs (liste des points de vente sur emmaus-france.org). Un bon plan qui vous permettra en même temps de faire une bonne action ! Enfin, essayez de fouiner dans des brocantes (agenda des brocantes sur vide-greniers.org) ou dans des dépôts-meubles de bureau. Si vous êtes fan du design des années 70, c’est un bon plan fait pour vous !

2 - Du matériel informatique moins cher

Pas assez d’argent pour équiper toute l’équipe avec les derniers Mac ? Essayez les sites d’achat-vente d’occasion, tels qu’eBay, Price Minister ou Le Bon Coin. Vous pourrez y faire des affaires étonnantes, aussi bien dans du matériel d’occasion que sur des produits neufs. Autre bon plan : s’équiper en participants aux ventes des biens des entreprises liquidées ou des saisies d’huissiers. Ces ventes se font souvent aux enchères (pour trouver des ventes près de chez vous : encheres-publiques.com). 

3 - Bénéficiez de conseils à prix dérisoire

Vous n’avez peut-être pas encore les fonds nécessaires pour bénéficier des conseils d’un consultant ou d’un coach. Mais rassurez-vous ! Les chambres de commerce apportent des conseils gratuits aux créateurs d’entreprise. Vous pouvez également faire appel aux associations de séniors experts bénévoles qui peuvent vous accompagner ou vous conseiller sur le développement de votre entreprise pour des prix très largement au-dessous du marché. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ecti.org, oteci.asso.fr ou egee.asso.fr. Enfin vous pouvez vous tourner vers le mentorat entrepreneurial afin de bénéficier des conseils d’un entrepreneur (plus d’infos sur institut-mentorat.ccip.fr). 

4 - Des ressources humaines sans crouler sous les charges sociales

Une solution très simple c’est de contacter les écoles spécialisées dans le domaine pour lequel vous cherchez un stagiaire : vous pouvez même être en lien avec le responsable du placement qui vous permettra de trouver le stagiaire le plus adapté à vos besoins. Cela permet d’étoffer vos équipes sans pour autant avoir à débourser des charges sociales qui plombent votre budget. Mais attention : vous devez vous engager à prendre du temps pour leur apporter une vraie formation. Vous pouvez également déposer votre offre de stage sur des sites tels que kapstages.com ou infostages.com..

5 - Trouvez des locaux sans y passer tout votre chiffre d’affaires 

Si vous en êtes encore à la phase de création de votre entreprise, pensez aux incubateurs et pépinières d’entreprises et les plans coworking qui proposent des locaux peu chers et des services associés tels que l’accès à une imprimante ou à une connexion internet. Pour les entreprises ayant plus de 3 ans d’existence, essayez la colloc’ ! À 2 ou 3 entreprises, il sera plus facile de payer le loyer à la fin du mois et d’investir dans le matériel informatique ou autre. Enfin, il reste la solution d’acheter son local commercial. Pour trouver des locaux à des prix imbattables, pensez encore une fois aux ventes aux enchères des biens d’entreprises liquidées (toutes les ventes sur encheres-publiques.com).

 

6 - Bien habillé mais pas ruiné

Un beau costume d’homme ou un tailleur bien coupé coûtent à peu près autant que votre chiffre d’affaires du mois ? Ne renoncez tout de même pas à être bien habillé ! Allez faire un tour à Troyes dans les magasins d’usines pour bénéficier de prix allant jusqu’à moins 70 % sur des grandes marques. Pour ne pas avoir à vous déplacer, vous pouvez accéder aux déstockages de vêtements sur des sites comme Vente Privée ou Brandalley. Enfin, essayez les sites de vide-dressing. Vous y trouverez des vêtements de marque à peine portés (rendez-vous sur videdressing.com par exemple). 

7 – Des fournitures au juste prix

Achetez vos fournitures chez des grossistes comme Metro (liste des points de vente sur metro.fr) qui ne sont accessibles qu’aux professionnels. Vous pouvez également trouver des stocks d’usines par lots à des prix défiant toute concurrence (les annonces de stocks à vendre sont consultables sur le site www.destockplus.com). Pensez également aux entreprises qui proposent des offres de mutualisation des achats des TPE pour leur permettre de bénéficier de tarifs préférentiels (hapluspme.com par exemple).

8 – Un mini-budget de communication 

Si votre budget communication avoisine les 0 €, il va bien falloir trouver quand même quelque chose pour vous faire connaître ! Pour cela, creusez-vous la tête et utilisez le marketing alternatif, des opérations marquantes et parfois moins onéreuses que des campagnes de communication classiques (quelques idées sur le blog : marketing-alternatif.com). Pour monter vos plans de communication, pensez aussi aux écoles de commerce ou de communication qui cherchent parfois des entreprises sur lesquelles faire travailler leurs étudiants.

9 - Les visioconférences au lieu du train

Pas forcément besoin de faire le trajet jusqu’à Marseille quand vous pouvez suivre la réunion de votre bureau de Paris ou de votre bureau installé dans votre maison ! Préférez alors les visioconférences. Pour optimiser l’efficacité des réunions, optez pour des logiciels comme Go To Meeting ou Mikogo qui vous permettront de partager les écrans avec vos interlocuteurs afin de suivre en temps réel leurs explications. Si vous souhaitez tout de même vous déplacer, pensez au covoiturage qui permet de réduire de manière conséquente les frais d’essence (plus d’infos sur covoiturage.fr).

10 – Gratuit incroyable mais vrai !

Vos logiciels gratuits ! A l’ère où le modèle économique de la gratuité commence à s’imposer, vous pouvez facilement trouver les logiciels dont vous avez besoin pour travailler en version gratuite. Pensez par exemple à Open Office pour éditer vos documents, aux gestionnaires de tâches comme Wunderlist ou Remember the milk ou aux logiciels de gestion de projets tels que GANTT Project (liste des logiciels sur CLUBIC.COM ou sur COMMENTCAMARCHE.NET).

Donnez une note à cet article