Comment bien choisir votre expert-comptable

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     03/10/17    
Bien choisir votre expert comptable

L'expert-comptable est un partenaire privilégié du chef d'entreprise en dehors de ses tâches traditionnelles (tenue de comptabilité, réalisation des déclarations fiscales et sociales, établissement des bilans). Après avoir effectué une formation pratique de haut niveau, ce professionnel a généralement connu une multitude d'entreprises dans des secteurs variés. Ce parcours lui permet d'être le généraliste de l'entreprise, au même titre qu'un médecin pour une famille. Le choix de ce professionnel constitue une décision stratégique. Pour vous aider dans votre recherche, retrouvez ci-dessous les conseils indispensables afin de bien choisir votre futur expert-comptable.

La première étape est incontournable : analyser ses besoins avant de choisir son expert

L’analyse précise de vos besoins concernant votre comptabilité : conseils en gestion, conseils en finance, recherche de solutions, analyse de votre entreprise, etc. détermine le choix de votre expert car votre entreprise peut nécessiter une compétence spécifique (juridique, fiscale, …). L’expert que vous choisirez devra justifier d’une véritable compétence dans votre domaine. Informez-vous donc en amont sur la qualité et les compétences de votre futur expert-comptable. Cette étape est importante dans la mesure où plus votre expert-comptable sera compétent plus vous vous sentirez en confiance.

Le dilemme : un cabinet à taille humaine ou un grand groupe ?

Les grandes structures offrent un aspect professionnel non-négligeable et des missions strictes et efficaces. Néanmoins, les grands cabinets d’experts-comptables accordent moins d’importance au relationnel et les prix sont relativement plus élevés. En général, vous aurez davantage de facilités à avoir un interlocuteur mais pas forcément le spécialiste qui correspond à vos besoins car les missions sont attribuées en fonction de la charge du travail du cabinet.
Il est conseillé de privilégier les cabinets comptables à taille humaine proche de votre lieu de travail : un gain de temps si vous avez besoin de remettre un document surtout s’il est à deux rues. Les tarifs y sont en général plus attractifs. Cependant, les cabinets à taille humaine sont recommandés pour les petites entreprises qui ne dépassent pas les 20 employés.
Remarque : Certains cabinets se sont spécialisés dans un secteur particulier (immobilier, assurances, professions libérales, BTP, …) et en maîtrisent les spécificités. Un expert-comptable trop généraliste peut ne pas être à même de répondre à des cas très particuliers liés à une profession.

 L’ordre des experts-comptables : une garantie

Il est impératif avant de vous lancer dans toute démarche, de vérifier si votre expert-comptable est inscrit à l’Ordre des Experts-Comptables : www.experts-comptables.fr/csoec/oecdirectory/search. L’ordre des Experts -Comptables regroupe tous les experts-comptables de France. Cet organisme est la garantie d’être représenté, défendu et valorisé par des experts-comptables professionnels garants de l'éthique de la profession. En effet, cette profession est réglementée par une déontologie rigoureuse et les membres doivent avoir prêté serment et être inscrits à l'Ordre des experts-comptables. 

Comment choisir son expert-comptable ?

Un premier entretien, généralement gratuit, vous permettra de cerner le profil de votre interlocuteur:

1) Une condition sine qua non : avoir confiance en lui

Avoir confiance en son expert-comptable est primordial. Ce critère se base dans un premier temps sur le feeling. Effectivement il faut entretenir une relation de confiance avec lui pour le bien de votre entreprise. Si vous le rencontrez dans son bureau, il est conseillé d’observer l’état de lieux (organisation du bureau, le langage corporel de l’expert-comptable, etc.). Tous ces paramètres qui vous aideront à faire le bon choix.

2) Un expert -comptable à votre portée 

  L’expert-comptable rencontré doit être capable d'aborder les sujets avec pédagogie. Vous devez vous assurer qu’il puisse sortir du jargon technique et l'expliquer. Il doit être l'interface entre vous et la réglementation. Enfin, il doit être à l’écoute de vos besoins et s’accommoder à ces derniers afin de trouver des solutions adaptées et personnalisées.

3) Un expert-comptable disponible

La disponibilité est un critère à favoriser par rapport à la compétence. Effectivement, un expert-comptable compétent est inutile s’il n’est pas disponible pour vous. Pour s’assurer de sa disponibilité, obtenez sa lettre de mission et faites attention aux détails. Le temps de réponse pour vos e-mails ou pour l’obtention d’un rendez-vous est un indicateur révélateur.

4) Un expert-comptable compétent dans la spécificité de votre entreprise

Demandez à votre expert-comptable s’il a ou a déjà eu des clients dans votre secteur. Faites-vous préciser l'ensemble des services que le cabinet d'expertise-comptable peut offrir. Ces services sont souvent mal connus des jeunes entreprises. Un expert-comptable peut ainsi, en dehors des missions dites « traditionnelles », proposer des services tels que l'aide à la recherche de financements ou des indicateurs de suivi d'activité. L'objectif est d'identifier si l'offre de services couvre les besoins actuels et surtout futurs de l'entreprise.

5) L’utilisation d'outils en ligne 

La profession d’expert-comptable a subi des évolutions majeures grâce aux nouvelles technologies (internet, logiciels de comptabilité, applications numériques…). La maitrise de ces technologies vous permettra d’avoir une interaction performante avec votre expert-comptable, et surtout diminue le nombre d’erreurs car les logiciels proposent toujours des vérifications.
Mais surtout lorsque si vous êtes dans le e-commerce, votre expert-comptable doit être en mesure de récupérer les données issues de votre gestion commerciale.

Quelles sont les missions de l’expert-comptable ?

Celui-ci doit être souple et recommander l'organisation pratique la plus adaptée à l'entreprise (transmission mensuelle ou trimestrielle des documents, traitement de la comptabilité dans ses locaux ou envoi d'un collaborateur dans l'entreprise…). Définir un planning de rendez-vous suivant les besoins en conseil et/ou l'échéancier des déclarations fiscales que l'expert-comptable peut remettre à l'entreprise.
Se faire expliquer les modalités de tarification (au temps passé, mais avec une fourchette de budget, au forfait annuel etc.…). La}disponibilité. Il est conseillé alors d’appliquer ses conseils et de comparer 3 à 4 prestataires avant de finaliser votre choix.

Les attributions d’un expert-comptable lui permettent de répondre aux nombreux besoins des entreprises. Ainsi voici une liste non exhaustive :Les missions les plus courantes :
- tenue de la comptabilité (enregistrement des opérations), révision comptable (contrôle de l'ensemble des opérations passées), établissement des bilans annuels et de situation en cours d'année, déclarations fiscales (TVA, impôt sur les sociétés, taxe professionnelle...) 

 Les missions complémentaires
- établissement des bulletins de salaire et des déclarations sociales, secrétariat juridique (tenue des conseils et assemblées générales), conseil en matière de fiscalité, conseil en gestion…

Les missions très spécifiques
- élaboration de business plans, conseil en droit social ou en droit des affaires, établissement de comptes de résultat prévisionnels, soutien dans la recherche de fonds et les négociations bancaires …

Quels sont les tarifs pratiqués ?

Les cabinets ou experts vous proposeront différents forfaits annuels. Selon l'Ordre des experts-comptables d'Ile-de-France, une tenue comptable sans difficultés particulières coûte un total de 50 à 80 euros de l'heure. 

Nous vous recommandons Evoliz pour gérer votre comptabilité : cliquez ici

Donnez une note à cet article