Bien analyser les contraintes avant de lancer son business

Ces articles pourraient vous intéresser :
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/05/17    
bien analyser contraintes avant lancer business

Lancer son business ne se résume pas uniquement à réunir le financement nécessaire. Pour donner un maximum de chance de réussite à son projet, quel que soit le secteur d’activité, le créateur d’entreprise doit prendre en compte le volet relatif aux contraintes.

L’analyse des contraintes est essentielle en ce sens qu’elle permet d’anticiper, de limiter voire de supprimer les exigences extérieures pesant sur la réalisation du projet. Quelles sont donc les contraintes inhérentes au projet ?

Les contraintes d’ordre personnelles et familiales

Qu’il soit marié, célibataire avec des enfants à charge ou pas, la situation familiale constitue une contrainte non négligeable pour un futur chef d’entreprise. Créer une entreprise implique de s’engager dans une aventure, quoique passionnante, mais marquée par un avenir d’imprévus. Un célibataire, a priori sans engagement familial, n’est pas soumis aux mêmes responsabilités qu’un père de famille qui analyse l’impact d’un tel projet sur sa vie de famille. Les charges familiales, le cadre de vie, la santé, les contraintes de temps, les revenus constituent autant d’éléments pouvant exercer une pression psychologique sur le futur gérant. Il faut noter que la réalisation d’un projet ne se fait pas du jour au lendemain. Se consacrer entièrement à une aventure entrepreneuriale nécessite du temps et une importante implication. Cela sous-entend de passer d’une situation professionnelle stable à une autre où règnent l’imprévu et l’incertain. Il importe donc d’analyser votre situation professionnelle actuelle pour comprendre les implications et les conséquences. La nécessité d’une bonne dose de volonté et d’endurance s’impose.

Les contraintes liées à l’environnement et à l’objet de l’entreprise

La non-maîtrise de l’environnement externe d’une future entreprise, autrement dit du marché, constitue un risque important pour sa pérennisation. Il convient de discerner les particularités du marché de manière à prévoir les actions à mener, s’agissant de la clientèle, des caractéristiques du produit ou du service, du prix appliqué, de la situation géographique, et de la concurrence. Cette analyse permettra d’estimer les moyens nécessaires, notamment les compétences, les équipements, les partenariats, le financement, le choix des fournisseurs… Les contraintes peuvent naître aussi bien pour une entreprise de fourniture de service, que pour une entreprise qui a vocation à créer un produit. Ces contraintes possèdent des incidences sur la rentabilité, sur l’exploitation, sur les investissements voire la mise en route de l’activité. Il faut donc opérer en amont une analyse et vérifier si les différentes contraintes s’avèrent surmontables et identifier les conséquences et les moyens à mettre en œuvre. Lancer une entreprise, c’est aussi un acte juridique qui fait naître des obligations d’ordre fiscales et sociales, ne l’oubliez pas !

Les contraintes de moyens

Un projet entrepreneurial suppose des moyens humains, techniques et financiers. Le futur chef d’entreprise doit réaliser en amont des études fiables et approfondies de faisabilité, ayant pour objet de réunir des informations techniques, commerciales, stratégiques, économiques et financières nécessaires à la décision de lancer le projet. Le résultat de cette étude constitue une boussole et un outil d’aide à la prise de décision. Toutes les contraintes citées plus haut influent sur l’élément crucial, qu’est le financement. Les contraintes financières peuvent constituer un véritable facteur d’échec d’un projet. Un des principaux piliers de la réussite du projet réside dans la capacité de l’entrepreneur à trouver les voies et moyens pour réunir le financement nécessaire. Les sommes peuvent être personnelles, émaner de partenaires financiers ou de l’Etat sous forme de subventions. Sans une bonne dose de motivation, la levée de ces contraintes ne constitue pas un gage de réussite du projet. Le futur chef d’entreprise doit pouvoir justifier des raisons qui le poussent à entreprendre la réalisation de son entreprise. L’analyse des contraintes entre en ligne de compte de l’étude de faisabilité du projet. C’est une démarche préalable essentielle à tout lancement de business. Elle permet à l’entrepreneur de recenser les astreintes liées au projet et de définir des fenêtres d’opportunités pour une réelle mise en œuvre et une réussite de sa future aventure entrepreneuriale.

Donnez une note à cet article