Baunat, une entreprise qui se démarque sur le marché du diamant

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/06/18    
baunat entreprise demarque marche diamant

Le secteur du diamant reste difficile d’accès pour nombre d’entreprises de la joaillerie. Baunat, une entreprise belge, a fait le pari de se lancer dans les diamants en proposant des prix défiant toute concurrence. Avec son business model original, l’entreprise réussit à se démarquer même face aux plus grands joailliers. Créée en 2008, elle devient un acteur incontournable de la vente de diamants en ligne.

Une histoire de génération

Présente dans de nombreuses capitales, cette entreprise puise son origine à Anvers. Créée par deux fondateurs, Stefaan Mouradian et Steven Boelens, Baunat se base sur son savoir-faire. Les bijoux, conçus à la main à Anvers, constituent un véritable argument pour ce diamantaire qui tente de se démarquer parmi les géants de la joaillerie.

L’histoire de cette entreprise émerge d’une passion pour la pierre précieuse. Parmi les fondateurs, l’un d’entre eux est issu de la quatrième génération d’une famille de fabricants de diamants, un atout pour s'imposer sur le marché. Une spécialisation et des connaissances s'avèrent nécessaires particulièrement en ce qui concerne la taille, les carats ainsi que les couleurs d'un diamant.

Un business model qui garantit une qualité

Les grandes marques comme Cartier, Bulgari ou encore Boucheron présentes sur la place Vendôme proposent de nombreux bijoux agrémentés de diamants. Baunat, a fait le choix de défier ces marques de luxe aux prix exorbitants. Les diamants restent certes très peu abordables, mais les marques les plus célèbres fonctionnent avec de nombreux intermédiaires et des marges conséquentes entrainant une hausse des prix.

Le pari de Baunat consiste à limiter les coûts à travers différentes stratégies. Bien que le diamant ait subi un déclin ces dernières années, il retrouve une certaine popularité auprès des jeunes générations. Contrairement à ses aïeux, la génération Y préfère miser sur la qualité plutôt que sur le nom du joaillier. Grâce à cet engouement, Baunat met en avant son expertise plutôt qu’un standing digne des plus grandes marques.

Son business model se différencie des grands groupes et se focalise essentiellement sur l'e-commerce, bien que la maison possède des showrooms par exemple à Anvers, Paris, Genève ou Hong Kong. Voici l'adresse du showroom BAUNAT à Anvers : Rijfstraat 2 - 4, 2018 Anvers, Belgique (+32 3 201 24 90).

Une volonté de réduire les coûts « inutiles »

Les prix des diamants du site Baunat s’expliquent par différents aspects de l’entreprise. Elle propose aux acheteurs de commander des bijoux en ligne, à des prix défiants toute concurrence grâce à l’expertise de Stefaan Mouradian. Spécialisé dans le diamant, il possède une expérience de 30 ans dans le domaine.

Tout d’abord acheteur au sein de la banque ABN Amro, il devient conseiller stratégique pour l’entreprise indienne du diamant, BlueStar, avant de se lancer lui-même dans le domaine. Très dynamique, Stefaan Mouradian achète ses diamants en Inde auprès de fournisseurs qu’il connaît de par son expérience. Il se procure des diamants taillés pour ensuite les faire importer dans ses ateliers d’Anvers en Belgique. Cette solution avec très peu d’intermédiaires permet à l’entreprise de limiter les coûts, ce qui lui promet une véritable progression.

Un modèle différent des grands joailliers

La solution pensée pas Baunat consiste à miser essentiellement sur l'e-commerce en promettant aux clients une livraison rapide ainsi qu’une sécurité lors du transport. Pour ce qui concerne la vente en direct, l'entreprise possède plusieurs showrooms à travers dans le monde, évitant alors des dépenses exponentielles à travers des boutiques luxueuses.

Par ce modèle, l’entreprise peut se concentrer sur ses ventes en ligne, 70 % se font sur le site quant aux 30 % restantes, elles s'effectuent en direct dans les showrooms. Si l’e-commerce constitue un avantage financier pour la marque, elle suit cette perspective avec une gestion en flux tendu.

Avec un stock limité, la plupart des bijoux se font sur commande, ce qui nécessite un achat limité des diamants en Inde. Avec ce modèle, Baunat n'a aucune obligation à écouler son stock ce qui lui permet de se laisser porter par l’offre. L’entreprise conserve une scalabilité qui l'aide à limiter les coûts sur de nombreux aspects.

Faire dans la simplicité au sein du luxe

Les chiffres de Baunat s’avèrent très encourageants pour l’avenir grâce à une stratégie marketing performante. Elle surfe  sur le même marché que les plus grands joailliers mais les campagnes publicitaires ne sont pas le maître-mot de cette entreprise puisqu’elle n’accorde aucun budget à cet aspect afin de conserver un prix compétitif sur ses diamants.

Face aux grandes marques de luxe, Baunat a fait le choix de la simplicité pour garantir les meilleurs prix en pratiquant des marges comprises entre 20 % et 30 %, ce qui diffère des marques de luxe comme Cartier qui n'hésitent pas à monter jusqu'à 70 %. Le business model repose uniquement sur la qualité et non sur la notoriété, ce qui convainc massivement les clients.

La société belge se définit désormais comme un pionnier du marché engrangeant une forte concurrence dans le domaine. Son activité repose uniquement sur le diamant, un produit qui se fait rare en raison d’une augmentation de la demande face à une baisse de l’offre.

Les professionnels prédisent prochainement une forte évolution du prix du diamant. La valeur ne cessera d'augmenter d’ici les prochaines années rendant les bijoux agrémentés de diamants d’autant plus cher. Avec son business model, Baunat a pour objectif de répondre à cette problématique en proposant le meilleur rapport qualité/prix grâce à la suppression d’éléments superflus sur le prix.

Donnez une note à cet article