Quelles sont les attentes des coachés à l’égard des coachs ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     17/01/18    
Les 20 attentes des coaches a l egard des coachs

Une compilation des articles web permet de constater que peu d’articles donnent la parole aux coachés. A contrario, Les interviews et les conseils des coachs abondent de manière pléthorique. Or les entrepreneurs coachés sont les premiers intéressés et les derniers interrogés. 

Réussir une entreprise n’est guère chose facile et sur ce chemin semé d’embûches un créateur sollicite les services d’un coach. En fait ils ont besoin d’un regard extérieur empli d’objectivité, de bienveillance mais qui les conduira à la réussite.

Au travers d’une étude réalisée auprès d’une centaine d’entrepreneurs, qui avaient eu l’opportunité d’être coachés, Dynamique présente les attentes des coachés envers leur coach.

Quelles sont les attentes des coachés ?

1. Une écoute attentive
2. Une remise en question personnelle car les coachés veulent dépasser leurs limites parce qu’ils veulent ne pas perdre de temps
3. Des réorientations dans les actions à effectuer si nécessaire (pas de langue de bois)
4. Des critiques pertinentes sur les faiblesses du projet et du business plan par exemple
5. Une remise en question du projet pour soulever les failles
6. Des questionnements sur les motivations
7. Un soutien performant pour présenter leur projet à des financiers
8. L’évaluation potentielle du projet en matière de création de valeurs
9. La capacité de proposer des hypothèses sur le futur développement de l’entreprise
10. La transmission de connaissances techniques (finance, juridique, commercial, etc.)
11. L’ouverture du réseau du coach
12. La stimulation quand la force d’inertie vous gagne
13. L’échange (l’expérience d’un coach est indispensable sans vouloir lui imposer des modèles ni sa propre expérience)
14. La confrontation devant le coach avec d’autres entrepreneurs afin qu’il ait une nouvelle vision et qu’il envisage de nouvelles actions
15. L’expertise du coach qui l’incite à dégager et à travailler les points essentiels et parfois névralgiques du projet
16. L’accompagnement dans son cheminement jusqu’au bout de sa réflexion quelle qu’en soit l’issue : c’est-à-dire la découverte de sa potentialité
17. L’analyse de l’organisation du coaché avec certes bienveillance mais sans aucune concession effectuée par le coach à chaque rencontre
18. L’aide à prendre du recul pour mieux avancer
19. Le soutien pour réaliser les objectifs (implication réciproque) et lui donner les moyens de les atteindre de façon concrète et pragmatique : être exigeant pour aboutir
20. Le développement de l’autonomie du créateur

Sur la base d’une franchise absolue le coach insuffle énergie et bienveillance pour permettre au créateur de réussir.
Le coach et le coaché, un seul objectif : la découverte du potentiel et son utilisation à bon escient.

En fait, un coach en création d’entreprise, selon les critères habituels, apparaît comme un conseiller qui sait vous écouter sans parti pris, sans préjugés et qui n’a pour objectif que de vous conduire à la réussite. Son rôle est de vous permettre d’éviter les impasses et de vous empêcher de prendre des risques qui vous feraient non seulement perdre votre temps mais qui vous feraient aussi perdre de l’argent. Le coach propose une méthode de travail, vous transmet son savoir et des conseils sur la base de sa propre expérience. Le coach vous fait gagner du temps.

Donnez une note à cet article