S’attaquer à un géant : bon plan ou coup de folie ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     22/06/17    
S attaquer a un geant bon plan ou coup de folie

Certains porteurs de projet audacieux n’hésitent pas à se lancer de front dans la bataille face à un mastodonte du marché. Quelques-uns réussissent, mais bien d’autres y laissent des plumes. Alors, faut-il tenter l’aventure ? C’est sûr, votre projet de réseau social va très vite ringardiser Facebook ! Comment allez-vous vous y prendre ?

En concoctant, un petit mix d’innovation et de positionnement original, saupoudré d’une bonne dose d’audace. Bien sûr, quand vous évoquez votre projet avec vos amis, ils vous répondent invariablement que vous êtes un fou, un illuminé, un prétentieux, ou encore un grand naïf. Et si vous étiez tout simplement un visionnaire ? Certains projets peuvent cartonner en se positionnant sur un secteur qui ne demande qu’à évoluer. Si les géants du secteur sur lequel vous vous lancez sont si bien établis qu’ils sont indélogeables, cela ne signifie pas pour autant que vous ne pourrez pas vous faire une place sur votre marché.

La différenciation : clé du succès

Les grosses machines commerciales proposent aux clients une vision assez unilatérale de leur secteur, laissant ainsi la place à d’autres acteurs souhaitant aborder le marché différemment. Là se trouve en effet tout l’enjeu : la clé est d’imposer clairement sa différence. Si elle est bien manœuvrée, la stratégie de différenciation face aux géants du secteur peut rapporter gros ! Au contraire, si l’entrepreneur se contente de copier son concurrent géant en bénéficiant d’un budget de communication incomparable… le résultat risque d’être assez décevant, voire catastrophique !

Lush et Subway la preuve que c’est possible !

Inspirez-vous de la marque de cosmétiques anglaise Lush qui a su faire sa place aux côtés de géants comme L’Oréal en proposant des produits naturels et fabriqués à la main. Le conditionnement très original des produits a fait le succès de la marque : on peut y acheter des shampoings solides ou encore se procurer son savon au poids. Dans les magasins Lush, tous les codes de l’univers du cosmétique sont renversés, y compris l’univers graphique. Résultat : l’enseigne  cartonne et a déjà ouvert plus de 830 points de vente dans le monde. Autre univers, autre réussite : la chaîne de fast-food Subway qui, petit à petit, a réussi à s’imposer face au mastodonte McDonald’s. Depuis 2010, le challenger a dépassé le géant en nombre de franchises ouvertes dans le monde, un exploit ! Le succès de Subway s’est construit en opposition au modèle McDonald’s. Les sandwichs sont présentés comme étant plus sains et équilibrés que les traditionnels hamburgers de la chaîne concurrente. Autre différence, les sandwichs sont complètement personnalisables et préparés à la demande. Un atout dans notre société où les clients sont en recherche constante de personnalisation de leurs achats. Comme le démontrent ces deux exemples, il est possible de s’attaquer aux géants, mais avec une stratégie pertinente. Avis aux entrepreneurs : les futurs Lush et Subway sont entre vos mains !

Donnez une note à cet article