6 astuces pour obtenir une recommandation réseau

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     22/05/19    
astuces obtenir recommandation reseau

Les recommandations par leur nature intrinsèque ouvrent des portes car elles sont établies sur la confiance. C’est parce que vous aurez instauré la confiance que certaines personnes n’hésiteront pas à vous recommander. Cette confiance est peut-être tissée grâce à la satisfaction de vos clients, à l’harmonie avec vos partenaires et parce que vous aurez su aussi quand on vous l’a demandé recommander à bon escient. C’est une relation win win.

Les recommandations constituent, pour un entrepreneur, une belle preuve de reconnaissance mais aussi la meilleure façon de convaincre de nouveaux intervenants. L’appui d’un réseau représente un atout précieux à utiliser sans modération. Voici six astuces pour obtenir une bonne recommandation.

Réaliser des investigations

Le bouche à oreille reste à l’origine des plus grands succès. Le réseau contribue à générer ce phénomène. Agrandir au maximum votre cercle de relations s’avère donc judicieux. Qui serait le plus susceptible de conseiller vos services à ses contacts ? Et quel prescripteur vous conférerait vraiment une bonne image ? La satisfaction de vos clients, la confiance de vos partenaires… Tous vos contacts peuvent porter sur vous un regard différent et vous apporter des commentaires de diverses natures. Veillez à ce que vos recommandations restent complémentaires. N’hésitez pas développer votre réseau avec les secteurs proches ou en interaction avec le vôtre. 

Entretenir son réseau, la clef

Pas de secret : il demeure plus facile de demander un service à quelqu’un dont vous vous sentez proche plutôt qu’à une vague connaissance. Une recommandation écrite sert à prouver vos qualités pour convaincre un partenaire ou un acheteur. Pensez donc à cultiver vos relations professionnelles qui, si elles se sentent appréciées et écoutées, seront davantage enclines à vous aider. L’entretien du réseau passe par des mails, des appels, des rencontres physiques avec l’ensemble des personnes susceptibles de contribuer à votre business. Le réseau se construit sur le long terme : vos clients comme vos partenaires ne feront pas appel à vous qu’une seule fois. Le suivi est la clef pour que les contacts ne se révèlent pas éphémères. 

Solliciter l’avis des clients

Des avis clients positifs peuvent constituer de premières recommandations. N’hésitez pas à préparer un petit questionnaire à soumettre aux consommateurs lorsque vous les rencontrez et traitez avec eux. Présentez ce document comme une enquête de satisfaction et précisez que leur opinion vous préoccupe car …... Leur avis constitue forcément l’une de vos priorités si vous souhaitez conserver une bonne réputation et ils se sentiront plus estimés. S’ils sentent que leur avis vous importe, cette impression pourrait les conduire à écrire un compte-rendu plus gratifiant. Les questionnaires en ligne s’avèrent tout aussi efficaces. Il demeure tout à fait possible, sur des réseaux comme LinkedIn, de se faire recommander par vos contacts et de leur renvoyer l’ascenseur. Cette action ne prend que quelques secondes et peut faire mouche dès que plusieurs personnes vous apportent leur soutien. 

Jouez cartes sur table !

Avant de soumettre un questionnaire de satisfaction à vos clients, assurez-vous qu’ils le rempliront favorablement ! Au cours de votre présentation, demandez à vos interlocuteurs s’ils vous ont bien compris, si vos propos sont suffisamment clairs. Reformulez vos idées régulièrement, construisez un discours logique dont les parties s’enchaînent et efforcez-vous d’être percutant. Si vous assurez cette étape, les opinions des clients n’en seront que meilleures ! À la fin de vos rendez-vous clients, si ceux-ci vous paraissent convaincus, profitez-en et jouez cartes sur table. Demandez-leur directement « à qui pourriez-vous me recommander ? ». Devant un partenaire éventuel, posez la question honnêtement : « Pensez-vous que mon projet puisse intéresser d’autres entreprises ? ». Soyez franc, tourner autour du pot devient très vite agaçant alors ne perdez pas de temps et posez les bonnes questions.

Ne pas hésiter à recommander

Comportez-vous avec les autres comme vous aimeriez qu’ils se comportent avec vous… Cet adage prend tout son sens dans l’art de la négociation : vous souhaitez que vos interlocuteurs parlent de vous en bien ? Parlez d’eux convenablement (s’ils le méritent bien entendu). Vous-même savez, si vous recherchez des avis positifs sur votre entreprise, combien une recommandation peut s’avérer précieuse alors faites-en également. Ne craignez pas de faire le premier pas. Lorsqu’une entreprise d’un secteur proche du votre accepte de vous rencontrer, amenez le sujet. La conversation peut très bien aboutir sur un engagement mutuel. Rappelez-vous de ne pas tenter d’approche trop « subtile », restez honnête sans trop insister. Vous pouvez employer des formulations telles que « Si je devais présenter brièvement votre activité à un de mes contacts, que devrais-je lui dire ? ». Directe et efficace, cette proposition invitera votre interlocuteur à émettre la même.

Participer à des clubs d’entrepreneurs

Dans ce genre de structure, la recommandation entre membres constitue presque un réflexe. Les personnes qui gèrent ce genre de groupe organisent notamment des événements au cours desquels vous pouvez engager la discussion et mettent en place des plateformes virtuelles pour converser avec les autres membres. Allez vers eux, restez intéressé pour définir ce que vos interlocuteurs pourront vous apporter et lancez la phrase magique évoquée plus haut. Le club d’entrepreneurs présente l’avantage de réunir au même endroit plusieurs professionnels.

Donnez une note à cet article