7 aprioris sur la fonction de dirigeant

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    17/07/14    0
7 aprioris sur la fonction de dirigeant

De nombreuses images un peu idéales de la vie du chef d’entreprise circulent. La fonction est très loin d’être celle rêvée et imaginée par le grand public. Retour sur les idées fausses que l’on se fait du quotidien des entrepreneurs.

Tu peux te tourner les pouces pendant que tes salariés travaillent

Avant de penser à avoir des salariés et que vous possédiez une équipe efficace, ils s’écoulent souvent des années où vous travaillerez très durement et où le seul à qui vous aurez à donner des ordres, c’est vous-même. Même dans le cas où vous y parvenez, votre fonction vous occupera bien suffisamment pour que vous n’ayez pas le temps de flâner.

Tu peux faire ce que tu veux

En réalité, vous ferez surtout ce que vous pourrez. Votre journée sera bien remplie et votre emploi du temps dépendra souvent des problèmes que vous aurez à résoudre ou sera souvent dédié à la recherche de nouveaux clients. Vous serez donc très loin de faire ce que vous voulez et vous aurez souvent le devoir d’accomplir des tâches que vous n’aimerez pas forcément. 

Tu peux adapter tes horaires comme tu le veux

Adapter 90 heures de travail n’est jamais une chose facile. Vous aurez surtout la possibilité d’allonger vos horaires jusqu’à des heures que vous n’auriez même pas imaginé dans votre passé et d’avoir parfois la joie d’y passer vos soirées et vos week-ends (sans compter les jours fériés) ou bien sûr vous aurez la chance de travailler de chez vous.

Tu vas gagner plein d’argent

Peut être mais avant que cela n’arrive, la plupart des entrepreneurs passent des années à ne pas se payer et à vivre sur leurs indemnités chômage. Les défaillances d’entreprise étant très nombreuses, il ne faudra pas être surpris si d’ailleurs vous ne récupérez ni l’argent que vous aviez investi, ni les mois de salaires que vous avez manqué. 

Tu peux décider des orientations stratégiques

La plupart des décisions stratégiques sont prises en fonction de la réalité du terrain et vous faites rarement ce que vous voulez comme vous le voudriez. Contraintes budgétaires ou carrément absence de budget, vous devrez souvent faire preuve d’une imagination débordante pour parvenir à vos objectifs.

Tu peux licencier ceux que tu n’aimes pas

A moins de vouloir absolument avoir des procès aux prud’hommes tous les jours, la réalité sera bien différente et vous devrez respecter l’ensemble des règles avant d’envisager un quelconque licenciement. Ne pensez donc pas que vous pourrez faire ce que bon vous semble en matière de recrutement, vous pourriez déchanter rapidement en la matière.

Tu n’as pas de compte à rendre

Quand ce n’est pas à vos actionnaires à qui vous devez rendre compte, c’est à votre associé. Surtout vos clients seront les premiers à qui vous devrez donner le change quand ce n’est pas à votre banque ou à votre inspecteur des impôts. Ne pensez donc que vous serez pleinement libre de vos actes.

Vous l’aurez compris la fonction de dirigeant est loin d’être une fonction idéale mais permet de faire ce qui vous passionne, d’avoir une potentialité de gain et de pouvoir manager à votre manière. A vous de déterminer si les contraintes en valent le coup.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
25 août 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié