Analyser les risques potentiels de votre entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     08/10/11    
Environ un tiers des entreprises ont fait faillite au cours de leurs trois premières années d’existence. La vulnérabilité des TPE/PME ne doit donc pas être sous estimée.

Les principales lacunes des TPE/PME qui peuvent se révéler fatales pour leur pérennité sont : la méconnaissance de la réglementation en général, une trésorerie parfois insuffisante, et surtout de mauvaises pratiques contractuelles. 

De trop gros clients pour les TPE/PME

Facteur aggravant, les TPE/PME dépendent généralement d’un petit nombre de clients, disposant d’un poids économique bien supérieur à celui de leur structure. Ce déséquilibre se traduit généralement par une relation client / prestataire où la loi du plus fort est souvent de mise lorsque des difficultés apparaissent. Et cela peut mettre l’entreprise dans une position financière critique en cas de litige. Un dirigeant doit être conscient des risques qu’il prend pour son entreprise à travers ses décisions ou son organisation. Or seulement 15 % des dirigeants de TPE/PME de services sont conscients des risques qu’ils prennent au quotidien et connaissent les solutions pour les couvrir.

Evaluer ses faiblesses et ses points d’améliorations

Faire un audit des risques de l’entreprise s’avère fort utile afin d’évaluer ses faiblesses et d’identifier les pistes d’amélioration possibles. La gestion des contrats, le stockage des données, la relation avec les prestataires, les employés, les outils de travail et de communication, la gestion des délais, le financement… autant de dimensions sur lesquelles les chefs d’entreprise doivent porter leur attention. Lorsqu’un entrepreneur analyse ses risques, il anticipe les difficultés et favorise généralement le développement de son entreprise sur le long terme.

Après l’audit : les solutions existantes

Une fois l’audit effectué, plusieurs solutions s’offrent à l’entrepreneur : rectifier le tir (à travers des investissements ou des changements structurels) ou transférer le risque (à un assureur). En dehors de son rôle propre qui doit permettre de payer les dommages liés à un sinistre lorsqu’il survient, l’assurance peut et doit être perçue comme un véritable outil de sécurisation du développement des TPE/PME, créatrice de valeur et « facilitatrice » dans la nécessaire prise de risque des entrepreneurs.

Un outil d’évaluation gratuit

L’assureur Hiscox met à disposition un outil en ligne personnalisé et gratuit à destination des créateurs ou dirigeants d’entreprise, l’outil disponible sur le site mon-risque-entreprise.com est plus particulièrement conçu pour les TPE. Il analyse les zones de vulnérabilité de l’entreprise à travers des thèmes du quotidien des dirigeants. Les utilisateurs obtiennent une cartographie et des conseils de prévention personnalisés.