Comment identifier les trouble-fête ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/04/18    
trouble fete

Cerner la personnalité d’un candidat en un seul entretien est une gageure. Il est parfaitement possible qu’il vous semble avoir toutes les qualités au premier abord mais qu’une fois engagé dans la société, il joue les trouble-fête et perturbe vos équipes. Il est bien évidemment indispensable de repérer ces éléments qui peuvent nuire à votre entreprise, pour cela voici une liste d’attitudes qui reviennent chez les trouble-fête.

Il se montre sympathique uniquement avec certains membres du groupe

Attention, le trouble-fête n’est pas forcément désagréable avec toute l’équipe et il est souvent très affable envers ses supérieurs. Il peut parfaitement choisir ses cibles et se montrer sympathique avec les autres personnes, créant ainsi le phénomène du clan néfaste à la cohésion d’équipe.

Il ne lance pas de conversation lors des réunions

Généralement, il ne se sent pas du tout impliqué dans l’entreprise. Pour cette raison, il ne prend pas la peine de participer activement lors des réunions. Il ne propose rien qui sorte des tâches présentes dans la description de son poste mais surtout il évite de donner son opinion. Pas vu pas pris serait sa devise.

Il exclut certains membres des discussions

Lors des conversations, il n’a pas envie de parler avec tout le monde, il affiche une préférence claire et ne parle qu’à certaines personnes et pour cela il sélectionne ses partisans lors de la pause-café et lorsqu’une personne qui n’appartient pas à son cercle se présente, il baisse la voix.
Il baisse les yeux quand on lui parle
Il ne vous regarde pas dans les yeux quand vous lui parlez. De plus, il vous donne l’impression que ce que vous dites est inintéressant.

Il divise l’équipe en considérant que certains membres ne lui plaisent pas

Il nuit à l’harmonie du groupe en décrétant que certaines personnes ne lui plaisent pas. Il cherche à diviser les équipes et pour cela tous les moyens sont bons.

Il pense qu’il a toujours raison, qu’il est le meilleur

Il pense que son avis a plus d’importance que celui des autres. Par ses actes ou ses paroles, il veut montrer qu’il est le meilleur et si de plus il possède un certain charisme, il est conforté dans une autosatisfaction.

Il s’oppose à sa hiérarchie

Il n’accepte pas l’autorité et à tendance à s’opposer à la hiérarchie présente dans l’entreprise. Mais ne le fait pas ouvertement s’évitant ainsi d’être perçu par que le trouble vient. D’une façon générale, l’organisation pyramidale lui permet en utilisant les autres de se glisser en haut de la hiérarchie.

Il parle dans le dos des gens

Il critique les membres de l’équipe mais pas en face, il parle dans le dos des gens. Il peut parler à une première personne pour vilipender un autre membre de l’équipe puis critiquer par la suite la première personne avec qui il discutait, lors d’une autre conversation.

Il complote

Il essaie d’entraîner les autres membres dans ses démarches pour perturber l’équilibre au travail et souvent il y parvient.
Il lance des rumeurs
Il prend plaisir à lancer des rumeurs totalement infondées sur les autres membres de l’équipe dans le but de blesser les personnes concernées.

Bref, il est donc indispensable que vus découvriez son vrai visage avant de l’embaucher !

Donnez une note à cet article