Altran : fixation du cap et nouvelles ambitions pour 2022

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     17/07/18    
altran fixation cap nouvelles ambitions

Les ruptures technologiques brouillent les frontières entre les secteurs industriels, et participent à créer un mouvement général de digitalisation des industries. Spécialiste des services de recherche et développement mais aussi de services d'ingénierie, Altran table sur ces disruptions pour augmenter sa marge opérationnelle d’ici 2022.

Un plan structuré autour de la demande industrielle en R&D

9% par an, c’est le taux de croissance du marché de l'ingénierie et de recherche et développement sur lequel se base Altran. Cette forte croissance correspond à une demande exponentielle de la part des industriels. Et pour y répondre Altran s’est doté officiellement depuis mars d’Aricent, en vue d’accélérer sa croissance en Amérique du Nord et conforter sa position de leader européen, pour se tourner aujourd’hui vers l’Asie qui intéresse l’entreprise en raison de ses capacités économiques.

C’est à Londres qu’Altran a eu l’occasion de présenter le 28 juin dernier son plan The High Road, Altran 2022, lors d’une journée d’échanges entre les différents acteurs de la société. Une stratégie a été décidée sur une période de cinq ans pour non seulement étendre l’influence d’Altran dans les régions clés à l’international, mais aussi accompagner les clients de l’entreprise dans leur transformation digitale afin de coller aux réalités des ruptures technologiques qui interviennent aujourd’hui dans le secteur de l’industrie.

La volonté perpétuelle de répondre aux nouveaux enjeux

La demande client est en pleine évolution et la stratégie d’Altran consiste à y répondre le plus possible. Pour cela, l’entreprise prévoit de développer des modèles R&D qui entrent en adéquation avec les réalités technologiques d’aujourd’hui. En effet, il est nécessaire que soient pris en compte les nouveaux facteurs de transformation du numérique, à savoir l’intelligence artificielle, l’hyper-connectivité et l’autonomisation des services. Il s’agit alors pour Altran de profiter de son fort positionnement sur le marché pour proposer des solutions à ces nouvelles problématiques rencontrées par le secteur de l’industrie.

Les hautes technologies ne sont pas négligées et sont intégrées dans la feuille de route d’Altran. Les logiciels, le secteur automobile et les sciences de la vie connaissent aujourd’hui une croissance à deux chiffres sur les continents américains et asiatiques. Altran ambitionne d’adapter son offre selon les évolutions de ces marchés émergents qui sont dynamiques mais qui surtout, deviendront incontournables dans les cinq ans à venir.

Donnez une note à cet article