Comment allier vie professionnelle et vie personnelle ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/11/17    
allier vie professionnelle vie personnelle

Votre métier vous prend énormément de temps. À côté de celui-ci, vous devez rester frais et disponible pour votre famille et vos proches. Concilier les deux peut vite s’apparenter à une mission impossible. Voici donc quelques conseils pour allier vie professionnelle et vie privée.

Évitez de ramener du travail à la maison

Le travail, et tout ce qui va avec, à sa place au sein de votre entreprise. Étant déjà stressé et sous pression, pensez à garder du temps pour vous. Celui que vous passez à la maison se doit de prioriser les moments de détente avec votre famille, et non à divers dossiers, non urgents, que vous pourriez tout à fait remettre à plus tard. Dès que vous franchissez le seuil de votre domicile, laissez donc de côté votre matériel professionnel tel que votre téléphone de fonction. Trouvez le moyen de mettre une barrière entre ces deux mondes et laissez les problèmes sur le perron de votre porte !

Fixez-vous des limites précises

Établir des limites demeure primordial pour le bien-être de votre vie familiale. Pour la simple et bonne raison que vous devez aussi répondre présent pour vos enfants et votre partenaire. Refuser d’organiser une réunion qui aurait eu lieu très tard dans la soirée, et qui peut attendre le lendemain matin, fait partie des habitudes à pendre. Il en est de même quant au fait de se déconnecter le week-end ou une fois rentré chez vous. Si le temps passé à votre domicile est réservé à vos proches, vous pouvez, certes, accepter d’être disponible pour vos collaborateurs mais dans la limite du raisonnable. En dehors du bureau, vous redevenez le père, la mère, la femme ou le mari.

Établissez une liste des tâches prioritaires

Vous ne pouvez pas toujours tout réaliser dans une même journée ! Autrement, vous passeriez votre vie entière à travailler non-stop. Votre objectif demeure de trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. En priorisant vos tâches, vous favoriserez ce qui doit primer sur le reste et pourrez ainsi prendre plus de temps pour faire autre chose, laissant les missions moins importantes de côté. Il en va de même pour vos obligations personnelles. Mettez en place une liste des priorités afin de les réaliser dès votre retour chez vous. Faites en sorte de répondre aux deux types de besoins, sans en négliger un. N’hésitez pas à utiliser des outils d’organisation afin d’avoir une vision claire et précise de ce que vous devez faire.

Déléguez des tâches à vos salariés

Vous n’êtes pas une machine ! Toutes les tâches ne peuvent pas se réaliser par un seul homme. Ne vous rajoutez donc pas de pression supplémentaire. Vos salariés sont, eux aussi, capables de réaliser certaines de vos tâches. Laissez-les faire en leur déléguant une partie du travail. Vous éviterez ainsi une charge de stress supplémentaire, qui ne vous permettrait pas d’être totalement présent pour vos proches. Faites confiance à vos collaborateurs et finissez-en avec les journées inutilement surchargées !

Prenez soin de vous et faites des pauses

Pour ne pas succomber au stress et à la pression, prendre du temps pour soi et s’accorder des pauses reste un facteur essentiel. Ces moments vous permettent d’oublier le temps d’un café votre emploi du temps. Respirez un peu ! Trouver le temps d’aménager ces moments de détente dans votre emploi du temps vous fera le plus grand bien. Pourquoi ne pas, par exemple, organiser un événement récurrent en semaine comme une activité sportive ? Prévoyez, dans votre agenda, une plage horaire dédiée pour vous changer les idées ou, tout simplement, déjeuner avec vos proches.

Changez vos habitudes de travail

Travailler différemment ne signifie pas nécessairement être moins efficace ! Vous pourriez tout aussi bien rester aussi productif qu’avant. Si votre ancienne méthode de travail ne permettait pas de consacrer assez de temps pour le reste, peut-être est-il temps de changer vos habitudes. En tant que chef d’entreprise, diverses solutions s’offrent à vous. Vous pouvez aménager vos horaires comme bon vous semble et choisir, par exemple, de finir plus tôt. Vous restez le maître de votre temps. Autre solution envisageable, le télétravail. Pensez à travailler de chez vous de temps en temps. Même si vous n’aurez pas toujours plus de temps pour vous occuper pleinement de votre famille, vous resterez présent malgré tout !

Apprenez à dire non

Il reste normal de travailler plus, voire de se focaliser sur l’avancée de ce dernier à certains moments. À partir du moment où cela n’occupe pas tout votre temps, aucun impact majeur ne devrait se faire ressentir dans votre vie privée. Si cela devient récurrent, en revanche, des répercussions négatives pourraient bien se faire ressentir au niveau familial. Savoir dire non au travail excessif demeure primordial. Refuser parfois de réaliser des tâches supplémentaires, d’autant plus si celles-ci ne sont pas obligatoires, devrait vous aider à pouvoir consacrer plus de temps à votre famille.

Réfléchissez sur le long terme

Prendre le temps d’anticiper et de réfléchir sur le long terme confère des avantages non négligeables. Pour éviter de vous retrouver avec une surcharge de travail sur les bras, anticiper fait partie des clés. Prévoyez ainsi vos tâches futures et organisez-vous en conséquence. En vous organisant de la sorte, vous parviendrez plus facilement à trouver du temps pour votre famille et vos proches. Petit bonus : vous devriez vous sentir moins stressé.

Réussir à concilier vie professionnelle et vie privée demeure un défi de taille, le travail occupant une majeure partie de votre temps. Faites de votre mieux pour trouver un réel équilibre entre les deux, même si celui-ci n’est pas parfait !

Donnez une note à cet article