Comment trouver votre identité visuelle ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/02/18    
Comment adopter une identite visuelle coherente ?

L’identité visuelle va vous accompagner dans toutes les phases de votre entreprise. Elle est cœur de votre communication avec vos partenaire, clients, consommateurs, fournisseurs, investisseurs…. Et donc dans tous les cas, il vous faudra prendre le temps pour la choisir. Située au cœur des stratégies de communication d’entreprise, la réalisation d’une identité visuelle constitue un élément essentiel dans la réussite de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’une identité visuelle et à quoi sert-elle ?

L’identité visuelle s’apparente à un ensemble de signes graphiques (couleurs, formes, mots) ayant vocation à symboliser, à créer un univers facile à identifier et porteur de valeurs ou messages. Autrement dit, elle doit représenter l’entreprise et se distinguer de ses concurrents. Contrairement aux idées reçues, l’identité visuelle ne s’arrête pas uniquement au logo, mais s’étend du logo à la vidéo en passant par les supports papier et électronique et les réseaux sociaux : le nom de la marque, le slogan, le logo, la couleur, la police et la taille des caractères.
La notion d’identité visuelle peut se scinder en 3 mouvements dans la communication :
• L’image voulue,
• L’image transmise,
• L’image perçue.
L’image voulue représente le message que l’entreprise voudrait faire passer à sa cible grâce aux méthodes de communication.
L’image transmise renvoie à la traduction de l’image voulue via les supports de communication dans le but de faire passer le bon message à la bonne cible.
L’image perçue désigne l’image que les cibles se font après avoir visualisé les supports de communication déployés par l’entreprise. Cela réfère à la façon dont le message est interprété, à l’analyse et la compréhension de ce dernier par la cible. C’est donc tout simplement le résultat de l’action de communication.
C’est donc, lorsque bien menée, un moyen d’asseoir sa notoriété et sa crédibilité auprès de ses clients ou potentiels clients, mais aussi auprès de partenaires commerciaux ou institutionnels. Elle occupe ainsi, en premier lieu, une fonction publicitaire. Les techniques de diffusion s’accompagnent de supports de communication tels que des cartes de visites, journaux, sites web, etc. L’identité visuelle a un rôle d’amélioration de l’identification auprès du public ainsi qu’un rôle de renforcement du positionnement de la marque.

Quels sont les incontournables ?

Plus le projet de votre entreprise apparaît comme simple et clairement défini, plus il vous sera facile de réaliser une identité visuelle en adéquation avec votre entreprise.
Tout d’abord, il faut que votre identité visuelle soit simple et claire pour bien être identifiable et mieux mémorisable. Elle doit nécessairement être représentative en se rapportant, et ce explicitement, à votre domaine d’activité. La cohérence est primordiale. L’identité visuelle reste la même quel que soit le support de diffusion utilisé. Le concept de différence est, lui aussi, à ne pas négliger. Unique, votre identité doit permettre au public de différencier votre entreprise de celles présentes sur le marché.
Outre une excellente lisibilité, faites primer l’originalité pour mieux vous démarquer !
On note 3 éléments essentiels à l’identité visuelle :
• La concordance (représentation d’une structure logique),
• Le symbolisme (représentation des valeurs et promesses),
• Le positionnement (représentation des valeurs de différenciation).
Afin de vous aider dans la constitution de votre identité visuelle, il est conseillé de faire au préalable une charte graphique. Cette charte graphique décrit techniquement l’identité visuelle et pose les limites de son utilisation.
Pour être correctement mise en place, l’identité visuelle se doit de passer par 3 phases.

  • La phase de pré-création consiste en une analyse documentaire comprenant un recueil d’information sur l’histoire, les activités et l’organisation de l’entreprise.
  • La phase de création qui, sous forme de croquis non achevés rend compte des idées envisageables. Cela permet d’avoir un aperçu pour ensuite choisir le plus pertinent en fonction de l’image de l’entreprise et de la demande du client.
  • La phase d’application sur les supports se définit par la création d’un style graphique propre à l’entreprise dont il est question. C’est la phase de concrétisation. En plus d’être compréhensible, mémorisable, clair et cohérent, le rendu doit être véritablement explicite dans le but d’une identification rapide qui marque les esprits.

Savoir allier efficacité et cohérence

Pour être efficace, votre identité visuelle doit être cohérente. Il doit en ressortir un sentiment de sérieux et de professionnalisme, notamment par rapport à la perception de la population cible, à savoir les clients et clients potentiels. Il est surtout question d’originalité, mais avant tout, de cohérence avec votre activité. Mis à part les choix structurants et techniques, une des choses les plus difficiles est d’inscrire cette identité dans le temps.
Pour pallier le manque de logique et de cohérence de votre identité visuelle, cette dernière doit s’articuler autour de certains critères. Il est important de cibler correctement vos interlocuteurs pour mieux répondre à leurs attentes. Vous pouvez d’ailleurs faire appel à une agence de communication ou à un bureau d’audit afin d’établir un diagnostic approfondi. Des croquis et ébauches sont alors réalisés. Vous pouvez, par la suite, soumettre le prototype aux collaborateurs de l’entreprise qui vous donneront leur avis quant à d’éventuelles modifications, en vue d’une amélioration.

Définissez votre communication et votre positionnement.

Le choix de votre identité doit coïncider avec votre projet d’entreprise. Pour cela, vous devez observer le positionnement de votre entreprise sur le marché et tenir compte de la tendance actuelle. Choisissez un public cible, afin de destiner cette identité visuelle à l’ensemble des acteurs avec lesquels vous souhaitez communiquer. Certes, tous ne seront pas réceptifs au même type de logo, couleurs et autres, mais il faut essayer de faire en sorte de toucher la majorité en sélectionnant un public en particulier. Pour ce faire, vous devez exceller dans l’art de la mise en valeur.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à choisir un bon support de diffusion. Ces supports peuvent être de différentes natures : flyers, dossiers de presse, site web, panneau publicitaire, emballage (audit visuel), véhicules publicitaires, logotypes, l’éditique, signalétique, documents de présentation (papier ou électronique : cartes de visite, signature de courriel, etc.), design de produit, annonces, rapports annuels, communication silencieuse (hall de réception, standard, salle de réunion, tenue vestimentaire, etc.). Pour bien choisir votre support, il est nécessaire de prendre en compte deux éléments : le public cible et la nature de votre projet de communication.

En assurant la bonne gestion de votre identité visuelle, votre entreprise deviendra par la suite d’autant plus efficace en améliorant la propagation de ses messages et des valeurs qu’elle s’attache à transmettre. Les enjeux de l’identité visuelle sont ainsi liés au marketing. Pour être considérée comme réussit, il doit y avoir concordance entre la représentation de l’entreprise et la perception qu’en ont les clients ou potentiels clients. L’identité visuelle pourrait ainsi être assimilée à un levier de performance faisant partie intégrante de la stratégie de développement d’une entreprise.

Donnez une note à cet article