Ces actions business qui vous font perdre de l'argent

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    23/04/17    0
actions business font perdre argent

Définir une stratégie judicieuse pour son entreprise à court, moyen et long terme n’est pas toujours aisé. Une mauvaise décision, un business plan incohérent ou encore une stratégie marketing défectueuse et c’est la pérennité de la société qui est mise en péril. Quelles sont alors ces actions business qui coûtent à l’entreprise et ne rapportent pas ?

Une mauvaise stratégie d’investissement

Un plan d’action pour une entreprise est impérativement à mettre en place en respectant quelques règles élémentaires. Élaboration, mise en œuvre, suivi et évaluation des objectifs sont en effet les phases à suivre pour une réussite assurée. Cependant de mauvaises stratégies et un investissement mal orienté peuvent nuire à l’entreprise, ce qui est particulièrement le cas des jeunes start-ups qui débutent. La levée de fonds constitue alors souvent pour ces entrepreneurs le premier obstacle au développement de l’entreprise, car d’elle dépend la survie et le développement de celle-ci.

De nombreuses start-ups n’ont en effet pas effectué les meilleurs choix en investissant trop ou trop peu dans leur entreprise. À l’instar de Cookening fondée par Cédric Giorgi, une levée de fonds tardive et un investissement qui intervient trop tard et c’est la faillite assurée. A contrario, une levée de fonds trop importante peut également avoir raison d’un business plan pourtant judicieusement rédigé. C’est ce qui est arrivé à l’éditeur King Digital Entertainment qui malgré une croissance affichée a levé pour 500 millions de $ trop vite et trop tôt en souhaitant accélérer son développement. Lors de son entrée en bourse le titre a perdu 16% de sa valeur et la valorisation de l’entreprise a chuté en flèche.

Une orientation défectueuse des objectifs de l’entreprise

Être à la pointe de l’innovation dans son secteur, être réactif et ambitieux sont les qualités indéniables des entrepreneurs qui réussissent. En revanche ne pas s’adapter au marché et à la concurrence, se reposer sur ses lauriers et ne pas écouter ses clients s’avèrent des options désastreuses pour ces derniers. Bon nombre d’entreprises font faillite pour ne pas avoir respecté une action business méticuleuse qui s’adapte à la réalité du marché. Proposer le bon produit ou service ne suffit pas toujours, encore faudrait-il le faire sur le long terme. 

Ainsi, des études de marché et marketing optimales constituent les principaux remparts à l’échec afin de répondre au mieux à la demande des consommateurs. Perdre de l’argent en misant sur la mauvaise stratégie à suivre pour une entreprise n’est pas réservée qu’aux start-ups, et de nombreux entrepreneurs confirmés se sont retrouvés en grande difficulté. Avec des pertes de l’ordre de 362 millions d’€, le numéro 1 du meuble la société d’exploitation RAPP, a été placé en redressement judiciaire. Pourtant propriétaire des marques Atlas, Fly et Crozatier, ce dernier n’a pas été assez réactif pour réagir à la conjoncture économique et a accumulé les pertes financières.

Dans la même optique, trop investir dans la publicité et le marketing direct n’est pas toujours récompensé par une hausse des ventes et du chiffre d’affaires. Croire en effet que les clients potentiels se satisfont d’une publicité mal orientée est néfaste à l’entreprise, comme l’illustre la technologie PureView lancée par Nokia qui s’est avérée être un échec total suscitant même le badbuzz sur les réseaux sociaux. Un calendrier et des objectifs précis sont alors nécessaires afin de respecter un budget global alloué satisfaisant et ne pas accumuler les pertes.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié