Les 4 activités pour apprendre l’anglais (partie 1)

Geoff PHILLIPS     02/07/13    
pour apprendre anglais

Pour maitriser parfaitement une langue étrangère, il est nécessaire de maitriser 4 activités : lire (en anglais Read), écrire (Write), écouter (Listen), parler (Speak). C’est avec une combinaison de ces 4 activités qu’on arrive à communiquer efficacement. Elles posent cependant des problèmes bien différents.

Des activités inégalement considérées

Pour la plupart des gens ce sont les activités Listen et Speak qui sont les plus attrayantes et apparaissent comme les plus nécessaires. Elles sont celles qui vous confrontent directement à votre interlocuteur et peuvent vous mettre en difficulté. Elles s’avèrent particulièrement nécessaires lorsque vous voyagez. Pour d’autres, ce sont les activités de Read et Write qui apparaissent comme suffisantes car ils communiquent principalement par e-mail ou courrier.

Chacune des 4 activités pose des problèmes différents. 

L’activité qui est peut être la plus simple pour commencer reste le « Read » ou lecture. Il suffit d’un niveau correct pour déchiffrer des textes de base notamment si vous disposez d’un dictionnaire français-anglais. Il est assez facile de se procurer des textes en anglais que ce soit sous le format papier (Journaux, Magazines, Info Touriste..), ou numérique (Sitewebs, Ejournaux,…) pour s’entrainer. En peu de temps et avec un peu de courage, vous devriez réussir à améliorer votre vocabulaire et votre construction grammaticale. Lire régulièrement permet d’enrichir son vocabulaire et de vous habituez aux structures grammaticales.

Le « Write » ou l’écriture demeure également assez simple. Il suffit de prendre un stylo et du papier, ou un ordinateur… et de se lancer. La grande difficulté n’est pas d’écrire mais bien d’identifier si ce que l’on écrit est exact ou non. Dans un premier temps, utiliser Spellcheck de Word peut s’avérer utile, mais le logiciel ne prend que très peu en compte la complexité d’une langue. Autre solution et remède classique de notre enfance « The Penfriend » qui reste une technique efficace et qu’il est facile de mettre en œuvre via un échange d’email avec un collègue de travail ou un ami.

Dans le prochain article nous aborderons : « Ecouter » (Listen) et « Parler » (Speak)

N’oubliez pas

• Apprendre une langue n’est pas difficile mais demande souvent de s’immerger. Il vous faut prendre un peu de temps et faire un peu d’effort et vous y arriverez.
• « YES YOU CAN ». A chaque fois que vous rencontrez quelqu’un qui parle la langue que vous souhaitez apprendre : « ON ESSAIE – ON DIT QUELQUECHOSE »
• Faites vos premiers essais de préférence avec des gens sympas (et non avec le Big Boss from New York).